3 R REVELATION


Désireuse de glaner des photos pour agrémenter mon post sur « 3 R révélation » je m’adresse à un membre de la structure OS+, qui s’est chargé du volet communication de l’ évènement!
Une chose est clair, il n’était pas content du tout de mes commentaires sur l’évènement.
Je vous livre donc en exclusivité son explication de la cérémonie officielle de lancement du 18 Avril.

Que reprochions nous à 3 r Révélation?
-La plupart des artistes étaient inconnus du public, ce n’était donc pas le vrai visage du rap que les mélomanes ont pu contempler!

A cela, Monsieur M.A, appelons le ainsi, a répondu que 3 R révélation est à l’origine un concours, un moyen de découvrir de nouveaux talents! C’est dans cette optique que des artistes débutants ont été invité à prester! Selon lui, l’évènement à même permis à l’un d’eux qui a brillé par sa performance, de trouver un producteur en direct, en la personne du précurseur Guy Vincent Kodia!

-Certains artistes ont été censuré sur scène et ont refusé de participer à l’évènement à cause de la présence de la première dame!

Ceci est archi faux selon M.A. La seule censure qui a eut lieu pendant l’évènement est celle d’un certain GADRE qui a tenu des propos quelques peu déplacés dans sa chanson et qui a été interrompu par l’animateur! Les organisateurs de la fêtes n’y étaient pour rien! Quand aux artistes qui ne sont pas venus, ce sont des empêchements de dernières minutes qui les auraient retenus!

-Pourquoi la première dame a un tel évènement?

C’était à l’origine le président qui devait être là! La présence d’une personnalité aussi importante montre que les acteurs du monde rap sont décidés à redorer leur blasons et à redonner au rap ses lettres de noblesses. Si un soutien financier est le bien venu, l’aspect politique n’a nullement été un critère de recrutement.

-Le manque d’engouement des populations; la salle n’était pas pleine.

M.A explique cela par le fait que la télévision ivoirienne qui a servit de canal principal pour véhiculer l’information est en chute libre d’audimat. Les ivoiriens préfèrent les chaînes étrangères qui ont une qualité de programmes plus appréciés et surtout des informations vraies. La communication autour de l’évènement a donc été ratée.

-Mauvaise organisation des évènements, parce que le milieu du HIP-HOP est divisé.

Pour MA, l’évènement a été très bien organisé hormis le léger retard avec lequel les festivités ont démarrées. Il admet cependant que le milieu du rap est fortement divisé et qu’il existe des conflits inter et intra générations.

Qui a raison et qui a tord? Je vous laisse donc le soin de faire la synthèse des deux articles! N’oubliez pas de laisser vos commentaires!!!

Stay blessed!!!!

categories 225newscoup de gueule

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.