300e numéro de Allô police


02 Nov. 2015

12193983_10208000673603778_1724214295_o

Quand on parle de « success story » ivoirienne, Zohoré Lassane est un nom avec lequel il faut compter. D’une idée vague évoquée dans un car, il a su bâtir le journal Gbich, hebdomadaire incontournable dans la presse ivoirienne, apportant de la bonne humeur aux lecteurs depuis une dizaine d’années déjà.

Le plus intéressant dans le parcours entrepreuneuriale de Zohoré Lassane, est qu’il semble affublé du don de Midas. En effet, tout ce qu’il touche se transforme en or. Il a su réitérer l’exploit de Gbich avec toutes ses autres productions à savoir entre autres, Go Magazine, les coups de la vie et Allô police.

Allô police, dernier né de la fratrie a rapidement rejoint ses frères au sommet en se positionnant parmi le trio de tête des hebdomadaires les mieux vendus en Côte d’Ivoire, après 6 ans seulement d’existence. Nonobstant ou grâce à sa ligne éditoriale fortement différente des autres journaux, Allô police a su conquérir le cœur des lecteurs. Le 300e numéro était célébré il y a quelques jours autour d’un déjeuner-débat réunissant le personnel de l’entreprise, des contributeurs, des fans et des journalistes.

Entre enquête, faits divers, faits de société et témoignages, Allô police nous montre ce qui se passe près de chez nous.On a appris ce jour-là que Allô police est loin d’être un journal de chiens écrasés ou un recueil de faits inventés de toutes pièces. En outre, le journal est très utile aux juges, aux agents des forces de l’ordre car certains articles leur mettent la puce à l’oreille sur des pratiques délictueuses qu’ils ignoraient.

Ce déjeuner a également été l’occasion de découvrir les visages derrières les articles et les caricatures. Bon vent au journal Allô Police.

12209132_10208000672883760_686443341_o

categories 225news

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.