Achat de véhicule: attention arnaque !


23 Nov. 2015

tee-shirt-cintrac-mr-escroc

Une nouvelle forme d’arnaque fleurit sous le soleil Abidjanais et elle concerne l’achat de véhicules. Dans ce cas précis, le coupable a été appréhendé. Qui sait cependant s’il ne s’agit pas d’un vaste réseau ?

L’escroc, appelons le Monsieur Y, loue des véhicules dans des agences puis les revend moins cher à des particuliers. Voici ce que son intelligence lui a permis de concocter comme moyen d’enrichissement rapide.

Dans l’affaire qui met fin à sa « carrière », Monsieur Y a loué plusieurs véhicules 406 dans l’agence de Monsieur Pierre qu’il a par la suite vendu. Pour justifier l’absence des voitures, il fait croire qu’il en a encore besoin et verse un montant pour la location avant de disparaître. Monsieur Pierre sans nouvelles met tout en œuvre pour retrouver l’escroc.

Il se souvient alors que Monsieur Y a aussi loué une voiture dans une agence voisine. Il s’y rend rapidement et informe le propriétaire Monsieur Paul qu’il est recherche Monsieur Y aux abonnés absents. Monsieur Paul affirme que Monsieur Y est un bon payeur. Il vient même de prendre une 406.

La confiance n’excluant pas le contrôle, Monsieur Paul active quand même le GPS du véhicule loué à Monsieur Y. Il le localise à Marcory Anoumanbo. Une fois sur les lieux Monsieur Paul réalise qu’il a failli être grugé comme Monsieur Pierre. En effet, Monsieur Y a vendu le véhicule à un vieil imam qui n’a versé que la moitié de la somme convenue. Monsieur Y doit donc repasser la semaine suivante pour empocher son reliquat.

Un piège lui est donc tendu. Il y tombe à pieds joints et se retrouve entre les mains de la police judiciaire. C’est là que petit à petit, l’ampleur de son forfait est évaluée.

La police judiciaire entame donc les recherches pour retrouver les véhicules volés et revendus. C’est ainsi que Monsieur Z, l’ami d’un de mes amis, est sommé de venir au poste parce qu’il se promène à bord d’une voiture volée. Or il a acheté cette 406 fraîchement dédouanée, immatriculée GX, à 2800 000 F CFA cash avec l’escroc par le biais d’un intermédiaire. L’intermédiaire qui se repose à l’ombre de la prison avec son complice, nie avoir eu connaissance de l’origine des voitures. Selon lui, son contrat se limitait à la vente de voiture moyennant 300 000 F CFA de commission. Monsieur Z comprend maintenant pourquoi pendant plus d’un mois, la banale mutation des papiers à son nom n’a pas pu se faire. Pourquoi on le faisait tourner en rond pour les photocopies des pièces et la signature de l’ancien propriétaire.

Vigilance donc si vous voulez acheter une voiture. Assurez-vous que c’est bien l’ancien propriétaire, celui dont le nom est sur les papiers qui vous la vend. Laissez-tomber les intermédiaires. Si possible, faites la transaction devant notaire pour vous couvrir.

categories coup de gueule

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


6 thoughts on “Achat de véhicule: attention arnaque !

    1. Ah Ah! Yako. Ce que tu dois retenir, je l’ai dit au début Il « loue des véhicules dans des agences puis les revend moins cher à des particuliers ». Je mettrai les éléments clés en gras, en espérant que ça va aider.

  1. Je n’avais jamais entendu parler de vous avant votre dementi sur le web d’un journal en ligne. Mais du coup je me rends compte que vos ecrits sont interessants a lire. Pour quelqu’un qui vit hors du pays comme moi, c’est vraiment une source d’information intarissable. Merci pour vos postes. Desormais je fais parti de vos followers. Well done and we keep in touch.
    Dr. D G depuis UK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.