AMI ?


Dans l’étroite immensité de tes yeux,
Je me suis sentie pris au piège.
Ou était-ce ton sourire ? Qu’en sais-je ?
J’ai voulu croire en tous tes vœux  pieux.
Mais ma froideur contre ta cour brûlante,
Mes préjugés contre cette passion naissante.
Ont sonné le glas de cette belle  idylle.
L’avorter  avant  sa conception  n’as pas été facile.
Mais j’ai fermé mon cœur, il y a longtemps ;
A l’amour, mais pas à l’amitié pour le moment !
Saisis cette perche que je tends !
Elle est frêle et se fragilise à mesure que tu attends !!!

Par Yehni Djidji

categories private property

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

4 thoughts on “AMI ?

  1. Oui, l’amitié est aussi fragile que l’amour. Est-elle plus impatiente que l’amour ? Est-elle plus exigeante ?
    Il y a dans votre poème une petite porte qui ouvre un immense espace « Dans l’étroite immensité de tes yeux »
    Et puis, cette auto-protection, « Je me suis sentie pris au piège » que vous vous infligez. Je sens la souffrance, la lutte contre un destin qui serait fait de rechutes.
    Je vous sens très impliquée dans la vie et je vous souhaite une santé de fer pour accomplir ce que vous désirez entreprendre.

    Je vous salue de mon petit pays la Suisse
    Didier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.