ASA


01 Mai. 2009

La musique soul connait depuis quelques temps une révolution avec l’avènement de femmes jeunes, talentueuses et inspirées qui ont un autre point commun plus important: leur origine Nigériane. Ayo, Nneka, mais surtout Asa sur laquelle porte ce post, sont devenues en un temps record le porte-flambeau de la soul musique, la vraie !
Asa, disons le, la plus africaine des trois, tant par sa couleur de peau, que par sa vie passée au Nigéria, a connue son succès à partir de la ville de Paris où elle a même obtenu le 7ème prix constantin, mettant en valeur les jeunes talents musicaux.
On l’aime pour sa musique reposante, pour sa voix grave et envoutante et sutout pour ses textes pertinents qui retranscrivent avec un humour subtil les dures réalités de l’Afrique.
Même si mon préféré demeure 360°, ce sont des chansons comme « Jailer‘ et « fire on the montain » qui l’ont propulsées sur la scène internationale.

A dégustez donc ce mois ci, l’album complet de ASA. May the soul music feed our souls!!!!!!!!
categories Musique

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


Un commentaire sur “ASA

  1. Juste Yehni Djidji,

    Une révélation…
    J’aime aussi la mélodie de « Bibanke » mais je ne comprends pas trop bien l’histoire de la fille…
    Il y a du Yaruba dans le texte.

    Mika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.