AVANT-PREMIÈRE: LES SORCIÈRES


17 Nov. 2011

Avec Polman et Blanko Gbich
 Le Samedi 12 Novembre a été une journée bien remplie pour moi! Avant-première de « Les sorcières », belle cérémonie d’anniversaire pour célébrer les 70 ans d’une formidable maman et enfin le YCD! L’évènement est déjà bien froid, mais je tiens à vous donner mon point de vue sur la projection.
La cérémonie a été plutôt courte. Installation des invités, petite introduction du maître de cérémonie, quelques gags, une interview de l’auteur, Kan Souffle et enfin on en est venu au clou du spectacle: le film.
Il faut préciser que, avant la projection des différents éléments, les trois jeunes dames qui ont campé, à merveille d’ailleurs, le rôle des sorcières ont été présentées au public. Elles ont été avares en mots, mais on pouvait aisément les comprendre , avec toutes ces paires d’yeux rivées sur elles. Et pourtant, elles devraient s’y habituer rapidement.
Je ne peux pas mentionner les actrices sans parler de leur formes impressionnantes qui ont créé des remous dans la salle. Le responsable du casting a su trouver des jeunes filles qui ont autant d’arguments de séduction que les trois sorcières de Kan Souffle.

Revenons au vif du sujet: le film. En fait nous avons visionné une série de 5 capsules d’environ 5 mn chacune. Certaines m’ont fait rire. D’autres moins. Mais l’humour, c’est comme les goût et les couleurs, ça ne se discute pas. La preuve en est que les rires fusaient de partout, ponctués d’applaudissements, quand mon voisin Polman et moi nous regardions quelques fois, perplexes.
Ce n’était pas dû au mauvais jeu des acteurs, où aux plans de caméra serré à souhait sur les postérieurs de ces jeunes dames, lol, mais c’était un sentiment d’inachevé car les épisodes étaient trop courts à mon goût. Je pense que c’est  un bon présage car, si on en veut plus, c’est parce que le concept est bon. Il faut juste essayer de creuser d’avantage, d’étirer en longueur sans verser dans le remplissage.

Un très bon point que je tiens à souligner, est le fait d’avoir associé à la production, des acteurs déjà rodés. En effet, dans chaque capsule, nous avons eu droit à au moins une Guest Star provenant de notre cinéma locale (Bleu Brigitte, Guéi Veh, Djimmy danger,…)

De toute façon, ceux qui comme moi sont restés sur leur faim après la projection, ont sûrement comblé ce vide grâce au cocktail servi juste après la dédicace de la bande dessinée de l’auteur. Cocktail que je n’ai même pas eu le temps de prendre, vu que je devais me hâter vers le prochain évènement de ma liste. En tout cas, j’attends avec impatience que « LES SORCIÈRES » de Kan Souffle viennent envoûter nos petits écrans.

Bon vent à Kan Souffle et à ses sorcières.

Antou

Bisou
Princesse

Les sorcières
categories CinémaEvent

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.