AVANT-PREMIÈRE POKOU, PRINCESSE ASHANTI


03 Déc. 2012

Le Vendredi 30 Novembre 2012, l’institut-Goethe a abrité l’avant-première du film d’animation Pokou, princesse Ashanti de Afrikatoon.

Chaque invité est accueilli avec une plaquette et des CD rappelant l’objet de notre présence.

Démarrage difficile à 19h. Les allocutions se passent bien avec entre autre Edoukou Fowndi, Kan Souffle, Zohoré. Mais le début de la projection est haché par de gros problèmes techniques. Le CD semble rayé. Le public ne se décourage pas et attend patiemment que la technologie le laisse profiter de ce moment historique dont a parlé le co-gérant de Afrikatoon, Zohoré Lassane, dans son intervention.

« Nous sommes les témoins privilégiés d’un moment historique. Nous ne célébrons pas l’aboutissement d’un rêve mais la naissance d’une réalité ».

Après quelques minutes la longue attente prend fin. On visionne d’abord la bande-annonce, ensuite une vidéo présentant ceux qui ont travaillé sur le projet et enfin les premières minutes du film. On entre de plein pied dans l’univers d’Afrikatoon et dans celui de Pokou. On découvre que Bienvenue Néba, Mike Danon, Gildas Salomé, Willy Dumbo… ont prêté leur voix aux personnages. On voit la complexité du travail, la volonté d’une équipe jeune, dynamique de relever le défi lancé par la princesse Ashanti.

Pendant la projection des hôtesses de Redbull distribuent des canettes. Pape Gnepo assure l’intermède musical.

Plusieurs personnalités (à part MOI lol) ont effectué le déplacement. L’ambassadeur d’Afrique du Sud et son épouse, Mme la directrice exécutive du fond de soutien et de développement à la place, des représentants du CDVR, du conseil constitutionnel, de la Ministre de l’éducation National…

La cérémonie a pris fin après un cocktail copieux (rebaptisé coco taillé chez Gbich) .

Mon avis: L’initiative est bonne. C’est sûr Pokou, Princesse Ashanti est un projet porteur. L’extrait visionné était bien loin de la qualité de « Shrek » ou de « l’âge de glace » mais c’est un bon début, voire un exploit quand on a un aperçu des moyens à la disposition de Afrikatoon. Il n’y a pas de doute la structure fera des miracles avec du bon matériel. Or pour l’avoir…il faut de l’argent. Kan Souffle disait qu’avec les ordinateurs qu’ils utilisent ils auraient mis 2000 ans avant de pouvoir faire sortir AVATAR ».

Pokou, princesse Ashanti sortira dans le deuxième semestre 2013. Pour que ce film, qui est une première en Côte d’Ivoire et dans la sous-région, devienne une production dont tous les ivoiriens soient fiers, Afrikatoon a besoin d’aide. Sponsors, Mécènes, joignez votre image et surtout vos finances à ce projet. Les contacts sont disponibles sur www.pokoulefilm.com

 

categories autres

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.