Bolloré Africa Logistics forme 60 jeunes diplômés


18 Jan. 2016

Bolloré Convaincue de la nécessité pour soutenir sa croissance, d’anticiper sur ses besoins en Ressources Humaines et de disposer en son sein de compétences sûres, l’entreprise Bolloré Africa Logisitics a lancé un programme de formation à ses différents métiers.

Présenté à la presse le Jeudi 15 Janvier 2016, au siège de la structure, ce projet d’une valeur d’environ 120 millions de F CFA est mené en collaboration avec le Fonds de Développement de la Formation Professionnelle (FDFP). Il concerne les jeunes diplômés issus des grandes écoles partenaires à savoir L’Institut National Polytechnique Houphouet Boigny de Yamoussoukro (INP-HB) et l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM).

Pendant 12 mois, les apprenants recevront une série de formations dispensées par le Cabinet Elites afin de se familiariser à l’entreprise et développer leurs compétences dans les Métiers d’Agent de Transit, Mécanicien, Electromécanicien et Technicien en maintenance informatique.

Les formations seront scindées en deux phases majeures. En premier lieu, les sessions en salle qui porteront sur des notions générales de culture d’entreprises, de communication ainsi que d’intégration avant de s’attaquer aux spécificités de chaque métier. En second lieu, le tutorat pratique auprès d’employés de Bolloré Africa Logistics. Ces Tuteurs seront supervisés également par le Cabinet Elites afin d’assurer le bon déroulement du projet.

L’opérateur portuaire et logistique de référence en Afrique, contribue ainsi à garantir l’employabilité des jeunes et à impulser un véritable changement sur le marché, car il y a fort à parier que, cette fois encore, ses challengers lui emboiteront le pas dans cette initiative.

Puisque l’inadéquation entre la formation académique des étudiants et les besoins du marché de l’emploi constitue l’un des arguments les plus répandus quant il s’agit de justifier le refus des entreprises d’embaucher des diplômés fraîchement sortis de l’école, la multiplicité de tels programmes ne peut qu’être bénéfique pour tous.

D’une part, les entreprises pourront enfin avoir des ressources humaines qualifiées et opérationnelles, formées à leurs standards et aptes à répondre à leurs besoins réels. D’autre part, l’on pourra connaître une réduction notable du chômage chez les jeunes.

Tout ceci reflète bien-sûr l’engagement sur le long terme de Bolloré Africa Logistics, acteur social de premier plan, aux côtés d’une Côte d’Ivoire émergente pour une croissance durable.

categories Sponso

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.