CONCOURS DE NOUVELLES FRAT- MAT: PRESENTATION DU TOME 2 A LA PRESSE


21 Jan. 2011

Vendredi 21 Janvier 2010, 10Heures….

La cérémonie de présentation du Tome 2 du recueil de nouvelles issu du concours fraternité matin ayant pour thème: CÔTE D’IVOIRE, 50 ANS D’INDEPENDANCE,  a débuté avec environ trente minutes de retard, qui ont été attribuées aux difficultés de transport que je ne vais pas rappeler ici.
Très vite, la série d’allocution a débuté avec  d’abord le Président du Jury M. Frédéric Grah Mel qui, modeste, n’a pas voulu faire une longue intervention, jugeant que le travail du jury est achevé depuis longtemps. Il a cependant réitéré son désir de voir instituer le concours fraternité matin de façon annuelle et le nombre des lauréats augmentés et primés en une cérémonie unique.
Rappelons que ce recueil a été publié sur l’insistance des membres du jury qui ont jugé qu’au delà des dix textes, qu’on avaient prévus de primer initialement, quatorze autres étaient aussi d’une grande qualité.

Ensuite, le chef du département Edition a pris la parole pour une intervention en 3 points:

La présentation des lauréats
 Excusez-moi d’écorcher peut-être les orthographes….Nous avons comme trois premiers: M. Egbaporé Patrice avec sa nouvelle pour le meilleur et pour le prix…M.Gohourou Yodé Francis avec le cinquantième anniversaire de Nandi…M.Kouakou Claude Marcel avec Côte d’ivoire, 50 ans après tes enfants te redonnent espoir.
Précisons que parmi les quatorze lauréats, il y a quatre femmes.

-La présentation du livre
Tiré en 3000 exemplaires, ce livre de 248 p environ sera disponible à partir de ce lundi dans les librairies au prix de 3000 F CFA.

-La présentation des lots des lauréats

Les heureux gagnants repartent avec chacun un sachet fraternité-Matin comportant:
-un T-Shirt
-un calendrier 2011
-Le premier numéro de Fraternité-Matin paru en 1964
-le numéro de fraternité-Matin du jour
-Un numéro du journal Stade Afrique
-3 exemplaires gratuit de l’œuvre
-un diplôme de participation
-100.000 F CFA

Ce fut alors au tour du représentant des lauréats, Monsieur Kouamé Adjobi de faire son allocution.
De ce discours je retiens le désir renouvelé de voir le tome 1 et le tome 2 de ces œuvres historiques, au programmes des ouvrages scolaires et cette phrase que je cite: »L’écrivain doit être comme cet oiseau de notre mythologie locale qui annonce le bonheur et le malheur et qui empêche que le monde s’effondre.

Le DG de fraternité-matin, M. Jean baptise Akrou a pris la parole pour une brève allocution où il a signifié que les 100.000 F CFA donné à chaque lauréat ne sont pas un dû mais un cadeau de bonne année gracieusement offert par fraternité-matin. Il a tenu à faire cette précision à cause de certaines incompréhensions qui avaient eu lieu lors de la première remise de prix. Il a insisté aussi sur le sérieux de frat-mat édition qui dans ces périodes troubles à mis  un point d’honneur à tenir la promesse faite de publier le tome 2.

Après la remise des lots, un cocktail a clos la cérémonie.

Mme ZUNON KIPRE, PCA De frat-mat

M. Jean Baptiste Akrou

vue des lauréats avec le PCA et le DG de frat-mat

apercu du cocktail!!

Le président du Jury, Grah Mel

Plus de photos sur ma page facebook dans les heures qui suivent….

categories 225newsEventLittérature

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !