CONFESSION D’UN MARTYR (3)


09 Déc. 2010

…A force de travail et de sagesse,
Tu atteindras la terre de toutes les promesses.

Laisses les politiciens faire leurs salamalecs 
Laisses les entre eux-même se bouffer le bec.
Pour moi il est déjà trop tard,
Mais pour toi, il subsiste de l’espoir!

Mourir pour une cause est révolue.
Vivre pour ses idéaux, est le sacrifice absolu.
Faire la bataille des idées avec quiconque, à lui, se frotte;
Voilà la nouvelle mission du patriote.

Fais couler ta salive au lieu de ton sang,
Et tu n’ auras plus à faire le deuil d’innocents…
Le moment venu, donnes, dans le secret, ta voix
A celui qui selon toi, constitue le meilleur choix.

Le reste ne te concerne en rien!
Ce sont des conflits politico-politiciens!
Que ce soit Gbagbo ou ADO,
Il n’y a pas de quoi se « macheter » le dos.

Ils ne te connaissent mêmes pas!
Tu n’es qu’un T-shirt à leur effigie,dans la masse,
Tu n’es qu’un fanatique anonyme dans le tas!
Tu ne seras qu’un mort de plus sur la place!

Jeune d’Eburnie, reprends en main ton avenir diaphane.
Tantôt le bâton, tantôt la carotte, refuse d’être un âne,
Penses un peu à toi, pour une fois,
Pour une fois, « qui de droit », c’est toi!

De la plus herbeuse des savanes, à la forêt la plus dense,
Que tu sois de l’hôtel du Golf ou de la présidence,
C’est le même sang ivoire qui coule dans vos veines,
Au nom de l’amour, calmes les ardeurs qui se déchaînent!

Sèmes l’amour autour de toi,
d’immenses bénédictions, tu récolteras;
Plus longtemps tu vivras;
Le règne de la haine tu aboliras.

FIN

 confessions d’un martyr 1
confessions d’un martyr 2

categories épopée ivoirienneLes petites histoires de YehniLittératureprivate property

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !