CONFIDENCES: LES RESEAUX SOCIAUX ET MOI


Il y a quelques années, je pouvais passer des heures assise devant l’ordinateur, à regarder les photos sur Facebook  (le livre des visages)ou sur Hi5 (bonjour 5). Eh oui, si les gens publient leurs photos, c’est bien pour qu’on les regarde. 
Parfois, j’allais sur les profils de personnes que je ne connaissais même pas! Quand on me demandait ce que je faisais, je répondais: je regarde la prospérité des gens! En fait, j’étais un peu envieuse!
J’ai tellement de projets qui se bousculent dans ma tête, tellement de rêves encore non réalisés, que parfois j’ai ces périodes « down », où j’ai l’impression que tout le monde est plus heureux que moi et que je suis en retard! Pas tant que cela en retard sur les autres, mais surtout en retard sur la vision que j’ai pour moi-même!
J‘enviais ceux qui ont pu accéder à certains de mes rêves et qui ne se rendent souvent pas compte qu‘ils sont des privilégiés!J’enviais également, ces gens qui vivaient leur jeunesse à 100 à l’heure parce que moi, avec mon perpétuel  « école-maison-dodo », je risquais bien de ne rien avoir à raconter à mes enfants!
Encore heureux que je sois la confidente par excellence et qu’à défaut de mieux, j’ai au moins l’expérience des autres comme repère!
Et puis un jour je me suis rendue compte qu’on ne prenait jamais les mauvais moments en photos!
Qui a déjà pris une photo de lui entrain de pleurer et l‘a mise sur Facebook? Pendant un enterrement, à l’annonce d’une mauvaise nouvelle: rupture, échec, renvoi? Qui  a déjà ouvert un album sur Facebook: les photos de mon échec. Et dans cet album on verrait son abattement à l’annonce de ses mauvais résultats, ses parents en train de le sermonner, et pourquoi pas un exemplaire de son bulletin? Si vous avez déjà vu cela sur un site de réseau social, emmenez-moi l’adresse s’il vous plait!
J’ai compris que les photos que je voyais étaient d’infimes moments dans toute une vie! Et des moments heureux, j’en ai plein moi aussi! Nous en avons tous!
J’ai surtout compris que les gens immortalisent ces moments parce qu’ils aimeraient qu’ils durent pour l’éternité même s’ils savent pertinemment que c’est impossible!!  Et puis, cela ne sert à rien de se morfondre!!! Si les lamentations permettaient d’accéder à ses rêves, cela se saurait!
Alors maintenant quand j’ai mes périodes down, je me maquille, m’habille chic et je fais de très belles photos! Lol!
Stay blessed!
categories Confidenceinfos persoInspirés

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

7 thoughts on “CONFIDENCES: LES RESEAUX SOCIAUX ET MOI

  1. C'est fou! je me retrouve dans ta confidence. c'était pareil pour moi il y a peu mais depuis j'ai pris une nouvelle résolution , savourer tout mes moments de bonheur et ne pas m'attarder sur ceux des autres… le mieux c'est de profiter de la vie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.