CÔTE D’IVOIRE: SAUVE-QUI-PEUT


23 Mar. 2011

J’ai hésité pendant de longues minutes sur le titre idoine pour ce post : Côte d’ivoire, la débandade, Côte d’Ivoire, chacun se cherche, Côte d’ivoire, les rats quittent le navire, Côte d’ivoire sauve-qui-peut….
C’est finalement la dernière option qui a eu mon assentiment car elle colle parfaitement à la situation.
La Côte d’ivoire se vide d’hommes…
Je demande après X, il a quitté le pays. Je demande après Y, il est dans une ville proche de la frontière pour pouvoir quitter le pays à tout moment. J’aborde Z, tout pressé, il va faire son passeport pour quitter le pays…..
Quelle est cette apocalypse imminente qui arrive à une vitesse de croisière sur le « restangolo reste des pauvres ivoiriens qui n’a nulle part où fuir, où aller? On ne sait pas clairement. Mais ce dont on est sûr, c’est que aujourd’hui après le paludisme et le Sida, l’une des plus grandes causes de mortalité est sans aucun doute LA POLITIQUE…
Et c’est à cause d’elle que les gens fuient…
Seulement dans cette crise, c’est vraiment celui qui peut qui se sauve…Tout porte à croire que  c’est un pays fantôme, un pays cimetière que nos deux présidents préférés vont gouverner après avoir escaladé les corps de leurs semblables.
Avez-vous regardé le film Two? Avec Eric et Ramzy? Je ne l’ai pas regardé mais selon le synopsis, deux personnes se réveillent un matin et se rendent compte qu’elles ne sont plus que deux sur la Terre….
Est-ce ce que nous devons faire à Gbagbo et Alassane?
Quelle illumination divine attendons nous ivoiriens pour comprendre que les étrangers retournent chez eux, et que nous n’avons que la Côte d’ivoire? Combien de morts voulons nous dénombrer avant de comprendre que la paix est trop précieuse pour qu’on la brade pour un fauteuil? Pour un Homme? Pour deux hommes?
Et on se plait à dire: » il faut un nettoyage, il faut qu’on se chicote un bon coup et puis c’est fini, le sang doit couler »…
Bien sûr ceux qui le disent pensent et espèrent tous ne pas faire partie de ceux qui vont perdre la vie en dommages collatéraux du combat pour la liberté:  la liberté de Gbagbo de rester au pouvoir et la liberté d’Alassane d’entrer au Palais. Cela n’arrive pas qu’aux autres… Comme le soulignait Alpha Blondy au cours d’une interview: Dieu finira par exaucer ces vœux négatifs que nous formulons pour notre pays….
Un Libérien disait que c’est exactement de cette façon que la guerre a commencé dans son pays… Et la petite querelle entre frères a duré plus de quinze ans et a même contaminé la Sierra Léone…
Mais nous nous foutons bien de ce genre de mise en garde….Gbagbo, Alassane…sont comme deux rengaines hypnotiques qui ont réduit les ivoiriens à l’état de Zombie….Il suffit de prononcer un de ces deux noms et d’être dans le clan adverse pour déchaîner des passions houleuses, sanglantes, fatales….
Où sont passés les millions de francs que le gouvernement a injecté dans la flamme de la paix, les caravanes de la paix, les forums de réconciliation, si aujourd’hui, à cause du pouvoir on vient déterrer les vieilles rancœur qu’on nous a fait enfouir à coup de billets de banques?
Remboursez nous cet argent qui aurait pu servir à construire des infrastructures communautaires ou même des entreprises….
Donnez moi ma part pour que moi aussi je puisse quitter ce pays en putréfaction comme Venance Konan le décrivait si bien dans son livre « Les prisonniers de la haine »…
Donnez moi ma part pour que je puisse me sauver…. si je peux…..
categories 225newsépopée ivoirienne

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

7 thoughts on “CÔTE D’IVOIRE: SAUVE-QUI-PEUT

  1. Article apparu dans "METRO"

    La Côte d'Ivoire toujours plus près de la guerre civile
    Alors que l'on déplore 440 morts depuis l'élection remportée par Ouattara, que les habitants d'Abidjan fuient par milliers, Gbagbo se dit prêt à négocier, mais les siens appellent la jeunesse à s'enrôler.

    Comme la Somalie!!! J'éspère que non.
    Je

  2. C'est dommage qu'on ne puisse pas plaire à tout le monde cher anonyme n°2….mais la vie est ainsi faite et je l'accepte…toute fois, si vous pouvez posez des questions profondes..je me ferai une joie d'y répondre dans les mesures de mes possibilités, et d'approcher les profondeurs abyssales de la réflexion…selon vous.

  3. Asa "Dreamer girl"

    Baby baby
    Close your eyes
    Life’s a dream
    Maybe someday one day….
    I dream of simple things every day
    I dream that love will come away
    I dream of many lives I
    I dream that in this world I can make a change
    Refrain:
    Isn’t it possible?

    Mika

  4. Plutôt… Asa et Yehni Djidji sont prophètes !!!:)

    J'aime les textes de Asa (aigle en Nigèrien). De nombreux gens (en premier les "politiciens profiteurs" devraient les écouter.

    Merci yehni de commenter mes petits messages.
    Grâce à Asa je participe en quelque sorte aux problèmes de la Côte d'Ivoire…et de faire connaissance avec yehni Djidji.
    A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.