DÉPUTÉ : UN MÉTIER D’AVENIR


Avec l’inflation galopante,  le taux de chômage allant crescendo et les universités publiques fermées, chacun cherche les voies et moyens de maintenir sa tête hors des sables mouvants de la pauvreté. Le poste de député semble aujourd’hui une voie comme une autre de sortir de la misère (1 million environ par mois c’est quand-même une coquette somme)…et bien-sûr d’apporter sa pierre à l’édifice de la réconciliation et de la reconstruction de la Côte d’Ivoire. Et pour reconstruire notre pays en chantier, il n’y a pas assez de bras valides pour creuser, modeler et bâtir . Tout le monde retrousse les manches  et voilà pourquoi sur les listes de cette année, le nombre d’étudiants,  de sans emplois, de ménagères et sûrement…de ménagers est aussi important. Ils ont tous décidé d’arracher leur poste dans l’hémicycle autrefois si prestigieux. Je ne dis pas autrefois parce que le petit peuple veut aujourd’hui rejoindre ce cercle d’élite. C’est même tout à leur honneur. Je parle au passé, parce que cette ex-élite, a montré qu’elle n’avait rien de bien spécial. Une fois que les débats de l’assemblée nationale ont commencé à être diffusé à la télévision, le mythe a été brisé. Injures, bagarres rangées, lecture de journaux en plein vote et comble de l’insolence, des gens  profondément endormis en pleine séance. Un jour, un caméraman fort inspiré à même fait un zoom sur un  Honorable se curant, avec application et surtout une dextérité démontrant sa longue pratique dans cet art, les narines. C’est normal finalement qu’on se dise que tout le monde est capable d’assurer un poste de député! Pour lever la main pour voter une loi, se battre, lire les journaux ou…se curer le nez, pas besoin de grands diplômes!
On ne peut que souhaiter bonne chance à tous les candidats. Espérons qu’ils s’illustreront mieux que les autres. Les grands intellectuels ont montré leurs limites ! Qui sait si le changement ne viendra de l’étudiant, de la ménagère, du sans emplois….? Mais au fait c’est quoi le rôle d’un député?

categories épopée ivoirienne

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

6 thoughts on “DÉPUTÉ : UN MÉTIER D’AVENIR

  1. … Un Candidat Indépendant au plateau a eu le flair d’avoir ce slogan : « La Politique autrement »… et il a raison!

    La politique en Côte d’Ivoire, après plus de 21 ans de multipartisme, en est encore à ses balbutiements. La politique telle qu’on la rêve pour nos concitoyens n’est pas encore traduite dans le coeur des ivoiriens et ses représentants n’en sont que l’émulation. Car c’est le peuple qui désigne ses représentants.

    Il faudra peut-être attendre que cette génération passe (?) et que le taux d’analphabétisme baisse substantiellement de 51% à 15% pour sentir de réelle avancées démocratiques où le choix du peuple ne sera plus en fonction des espèces sonnantes et trébuchantes ni sur des promesses de châteaux construits en Espagne; mais sur une volonté de progrès de développement et de mieux etre « commun » et national; que dis-je, de meilleure répartition et de + de justice sociale.

    Car à la vérité, le député n’est pas là pour promettre la construction de route ni la promesse de l’emploi.(Les maires, conseillers régionaux et Gouverneur de District auront de quoi faire). Mais il est là pour proposer des lois qui tirent vers le haut,qui protègent et améliorent les conditions de vie de ses concitoyens; à défaut il doit veiller à ce que l’argent du contribuable prélévé (pour l’instant à la source sur les ménages hormis les entreprises) est utilisé à ces desseins dans l’examen des projets de loi du gouvernement.

    C’est en cela qu’il participera au développement et à plus de justice sociale réduisant ainsi les disparités, les inégalités et fera ce que certains appellent déjà de leurs voeux : la politique… autrement

  2. On espère qu’ils sauront se démarquer par leurs résultats. Parce qu’au point où nous en sommes, nous avons besoin du concret peut importe que tu soit chômeur, ménagère ou un intellectuel! merci a toi pour ce constat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.