DES CROCODILES A ABIDJAN


24 Juil. 2013

caimans

Ce Mercredi 24 Juillet, ce sont les sauriens qui sont à l’honneur sur mon mur Facebook. Il ne s’agit pas des frasques des doyens sacrés de Yamoussoukro mais de crocodiles aperçus plus anonymes aperçus à Biétry sortant d’un caniveau comme l’atteste la photo ci dessus.

Le phénomène n’est pas nouveau. Dans les années 70 déjà, on signalait la présence de saurien dans cette zone qui était d’ailleurs leur habitat naturel avant que l’homme ne la transforme au gré de l’urbanisation pour en faire la ville d’Abidjan, comme j’ai pu le lire dans un vieil article du journal l’Intelligent d’Abidjan.

Plus récemment, le Nouveau Réveil du jeudi 28 février faisait aussi état de l’intrusion d’un énorme crocodile dans l’enceinte du collège Notre Dame de Biétry. A l’époque, une réunion de crise avait été tenue entre le District d’Abidjan, la Direction du zoo d’Abidjan, le Ministère des Eaux et Forêts, et le GSPM pour trouver  les solutions idoines au problème. Il faut croire qu’elles sont obsolètes.

Les pistes sur la provenance des ces reptiles disent tantôt qu’ils ont suivi les cours d’eau dans la région de Aboisso, ou qu’ils ont été abandonnés là par des personnes qui en font un élevage et qui n’arrivent plus à subvenir à leurs besoins.

Cette seconde option qui peut paraître farfelue est à étudier. Qui peut bien faire un élevage de crocodile dira-t-on? J’ai dit la même chose quand mon père est revenu un jour de son campement avec un bébé crocodile. Au début, c’était mignon. Il avait un enclos où il restait bien sagement. On lui avait donné un nom, Miché. Et puis Miché a grandi. Quand il pleuvait et que la terre était bien meuble, il quittait sa cage et c’était la débandade. Il fallait mon père ou mon frère pour venir sauver les demoiselles de la maison du grand méchant crocodile. Oh, tout cela s’est passé il y a longtemps. Miché a fini sa course dans une sauce graine et ne sèmera plus la terreur. Mais cela aurait pu se terminer autrement. S’il avait été un peu plus grand, qui sait si ce n’était pas dans le ventre de Miché que nous aurions fini.

De plus en plus de photos émergent. Rien ne prouvent qu’elles ont été prises à Abidjan, cette année, il est vrai. Mais mieux vaut prévenir que guérir puisque de toutes les façons la présence des sauriens dans les eaux de la lagune est un secret de polichinelle.

categories 225newsConfidence

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


3 thoughts on “DES CROCODILES A ABIDJAN

  1. Pauvre « Miché » deh, une fin terrible, surtout si les hommes suivent votre exemple, lol, les sauces ne manquerons pas, avec cette viande de brousse, ou du moins de lac.
    En tout moi je me demande bien ce qu’ils peuvent bien manger ces saurien de bietry?

  2. nous humains, on fait comme si les autres êtres vivants ne comptaient pas alors qu’ils étaient la avant nous. quand ils vont nous montrer qui a mis l’eau dans coco on va comprendre..

    ta mangé miché? ehh!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.