DIEU YAKO


03 Nov. 2008

S’il y a bien une chose qu’il faut concéder à cette artiste confirmée, c’est sa persévérance et sa jeunesse sur scène malgré l’âge qui avance.
Après ses quelques mois passés en prison aux USA, elle revient avec un album qui passe inaperçu! Puis c’est le déclic! Aidée par son fils qui fait des featuring sur son nouvel album, elle retrouve un public enthousiaste, chaleureux et qui savoure avec délectation ses nouvelles œuvres musicales où elle magnifie le nom de YAHVE, avec qui elle entretient maintenant des liens très étroits!

Mais encore une fois, Antoinette Allany, car il s’agit d’elle, sort de l’ordinaire! C’est avec des danseuses aux formes plus que 

généreuses qu’elles se présente sur scène! Aux sons des « merci yahvé », »Eternel » et autres mots à consonances religieuses, on assiste aux tressautements de postérieurs fournis, dans des vêtements près du corps et dans des danses suggestives!Drôle de manière d’adorer Dieu!

Ou alors ne nous précipitons pas! De quel Dieu parles-tu la vieille mère Antoinette????

Je pense pour ma part qu’il n’est pas bon de mélanger les torchons et les serviettes! Même si l’on n’est pas chantre et que l’on veut dédier un titre à son Dieu, il y a quand même des limites à ne pas franchir!
Bonne chance à Antoinette Allany pour le reste de sa carrière!
Stay blessed!
categories coup de gueuleMusique

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


9 thoughts on “DIEU YAKO

  1. Très chère Madame,
    Si effectivement on peut se poser des questions sur la sincérité de cet engagement, force est de reconnaitre qu’en nos contrées la religion est source d’épanouissement non pas spirituel mais financier.
    Remplir ses poches pour se rapprocher de Dieu

  2. même quand on fait une chanson pour adorer Dieu il faut des gens comme vous pour chercher et trouver le négatif… bravo! j’espère que ça vous fait plaisir!
    Pour qui vous prenez-vous tous pour juger l’engagement des gens et leur relation avec leur créateur???!!! Sur le chemin de la réalisation de soi dans la vie, ce n’est pas parce que quelqu’un n’emprunte pas votre route qu’elle est perdue.
    Bref, tout ça pour dire que j’adore cette chanson, j’adore comment elle me rassure et me donne la pêche, j’aime la foi et la joie qu’elle dégage, j’aime, j’aime, j’aime…. la chanson repsire Dieu à chaque rhytme!
    Re-Bref, que Dieu bénisse Antoinette Allany, qu’Il vous bénisse aussi, et qu’il ne m’oublie pas non plus. God is great and loving and that’s all there is to it.
    Si c’est pour ce genre de commentaires que vous créez un blog, entre vous et moi, vous auriez très bien pu vous ne abstenir.
    Yolse BANDAOGO
    byyb1980@hotmail.fr

  3. Monsieur Bandaogo, Vous aimez? Tant mieux! Chacun a le droit d’avoir une opinion! Voilà pourquoi j’ai publié votre commentaire d’ailleurs!!! Mais il semblerait que pour vous, je ne fasse pas partie de ce « chacun », au point où vs me dites qu’il serait préférable de ne pas créer un blog!!!
    C’est votre point de vue!! j’ai crée mon blog parce que j’avais quelque chose à dire et à partager ce qui n’est visiblement pas trop votre cas!!
    Êtes vous chrétien? C’est la question que j’ai envie de vous poser!! Les musulmans défendent leur réligion à tel point que des caricatures que nous pourrions jugés anodines ont soulevés un tollé général!! Mais, nous, nous laissons le nom de notre Dieu être utilisé, traité, usé et abusé n’importe comment, n’importe où par n’importe qui!! J’aime la chanson d’Allany, mais je n’aime pas les danses, les exhibitions qui entoure ce chant!!! Si c’est le fait que des filles au postérieur bien en chair viennent s’assoir sur les pieds d’un père de famille, parfait inconnu, au cours d’une émission de variété musicales , pour se trémousser de manière suggestive en chantant « merci Yahvé », qui fait que la chanson respire Dieu pour vous, je me demande quel genre de croyant vous êtes?
    Merci!!!

  4. Je viens juste de découvrir ton blog et j’adore!
    Et merci pour ta réponse à ce commentaire , ne pas le publier aurait été tout aussi bien lol mais bon liberté d’expression j’imagine…

  5. Bonjour,
    Je suis tombé par un heureux hasard sur votre blog que j’apprécie. J’aime l’energie avec laquelle vous faites ce que vous avez decide de faire.
    Je suis néanmoins déconcerté par vos propos sur Allany. Quand vous dites « il y a quand même des limites a ne pas franchir » quand on veut chanter pour Dieu, permettez-moi de vous poser ces quelques questions:
    – Quelles sont ces limites?
    – Qui les définit?
    Ces questions nous ouvrent un vaste champs de réflexion sur la « meilleure » façon de glorifier et magnifier Dieu. Réflexion aussi vieille que l’humanité. Et plus vieille que les religions. Il n’y a pas si longtemps, l’Église catholique jugeait les rythmes africains indignes de la « Sainte Trinité ». Il n’y avait ni tam-tam, ni tambour, ni balafon, ni castagnettes dans les églises. On jugeait que si les africains voulaient célébrer Dieu, « il y a quand même des limites a ne pas franchir ». J’ignore votre bord religieux, et je ne voudrais pas le savoir parce que le plus important pour moi, est ailleurs. C’est la sincérité de notre rapport avec Dieu que nous soyons musulman, juif, chrétien (protestant, catholique, adventiste, etc.), bouddhiste ou autres.
    Quelqu’un pourrait juger que sur votre photo(en pagne), vous avez une posture plutôt « aguichante » pour une chrétienne. Cette personne dira alors « il y a quand même des limites a ne pas franchir! ». Quelqu’un d’autre pourrait juger votre regard (sur la photo en noir et blanc) « sensuel et volontairement allumeur ». Cette personne dira alors  » Il y a quand même des limites a ne pas franchir ». Une autre personne pourrait juger votre photo sur facebook « suggestive et sexy ». Cette personne dira alors … ce que vous savez déjà.
    L’un des plus grand « sage » de l’Humanité a dit ceci « Ne jugez point, pour ne pas être jugé ». Je pense qu’il s’appelait Jésus. Certains le considèrent comme un philosophe. D’autres, comme un prophète. D’autres encore, comme le Fils de Dieu. Tout est question de point de vue.
    Allany a décidé d’adorer Dieu avec une chanson et un clip dans lequel, je reprends vos propos « on assiste aux tressautements de postérieurs fournis, dans des vêtements près du corps et dans des danses suggestives avec des filles! ». Vous terminez par cette exclamation en forme de sentence que je reprends  » Drôle de manière d’adorer Dieu! ». Laissez Dieu en juger.

    PS. Veuillez excuser les accents qui manquent dans mon texte, j’écris avec un clavier anglais

  6. @Anonyme: je vous remercie pour votre commentaire. J’admire également la subtilité avec laquelle vous avez su donner votre point de vue sur mes photos en les attribuant à un autre.
    Vous avez raison sur un point. Chacun à sa manière d’interpréter les choses! la preuve: vos déductions sur mes pauvres photons n’étaient absolument pas l’effet que je recherchais. Mon but était juste de montrer mon meilleur profil.lol.
    A Dieu seul reviens le jugement, mais libre à chacun de nous d’avoir une opinion sur tel ou tel sujet. Sinon, les débats n’existeraient pas.
    Ceci nous renvoies à la notion même de jugement.
    Quelle différence faisons nous, quelle est la limite entre donner son avis, défendre son point de vue et juger?
    La chanson d’Antoinette Allany est belle, voire même dansante, mais tous les faits et gestes autour, ces filles charnues qui s’asseyent sur les pieds d’hommes choisis par hasard dans une foule et gigote sur leurs genoux en chantant
    « merci Yavhé »
    1 Était-ce nécessaire?
    2-Quel message cela véhicule? L’amour de Dieu? Il est doux et bon pour des frères de demeurer ensemble?

    Êtes vous sûr qu’un chanteur peut à l’heure actuel mêler le nom de Mahomet ou de Allah à sa chanson et faire une pareille chorégraphie autour?

    Allany dit partout qu’elle n’est pas une chantre. Qu’elle a juste chanté pour remercier son Dieu. C’est bien, mais dans, ce cas qu’elle laisse ce genre de chorégraphie osée pour ces autres morceaux profanes.

  7. Comme vous l’avez signifier plus haut tout est question d’appréciation. Vous avez tous deux défendus vos points de vue de fort belle manière mais la question qui me viens a l’esprit est de savoir si pour véhiculer un message divin toutes ces gymnastiques sont nécessaires? De mon humble avis je ne le pense pas.Les raisons pourraient être multiples mais si les musulmans s’efforcent de réglementer cela pourquoi pas les chrétiens? N’oublions pas que l’excès nuit en toute chose. Ne dit t-on pas que sans règles le monde aurait un autre visage? Pour ma part qu’Allany soit chantre ou pas,rien ne l’empêche de magnifier son dieu mais comment? le débat reste ouvert.

  8. J’ai lu avec intérêt votre réponse au commentaire que je m’étais permis de laisser sur votre blog. Je vous remercie pour la peine que vous vous êtes donnée.
    Sue le fond, je voudrais vous rassurer sur le fait que je ne juge pas vos photos. J’ai simplement essayé de vous faire voir comment les jugements et les impressions des gens peuvent être a des années lumières des intentions que chacun de nous a lorsqu’il pose un acte.
    Pour ma part, la forme n’a presque aucune importance. A mon humble avis, Dieu est au delà de la forme. Les rituels, les formes et autres sont l’œuvre des religions, jamais celle de Dieu. Et personnellement, j’ai peu de respect pour les religions quelles qu’elles soient; tout en croyant en Dieu. Aucun grand prophète n’a jamais créé de religion. Voila pourquoi les religions sont si imparfaites et sont causes de tant de soucis pour l’humanité.
    Pour votre gouverne, essayez de faire un récapitulatif historique. Vous découvrirez avec stupeur (peut etre) que les hommes se sont le plus tués sur terre pour des questions religieuses que pour tout autre question. Tres souvent, tout part de questions anodines comme l’habillement, le chant, les danses, l’eucharistie, etc.
    L’exemple des musulmans que vous donnez est une justification peu valable.
    – Est ce juste de fouetter une femme sous prétexte que sa jupe est trop courte?
    – N’est ce pas inhumain que de demander aux femmes de porter un voile noir de la tête aux pieds (dans des environnement ou il fait souvent 45 degré a l’ombre) juste pour ne pas tenter les hommes?
    – N’est ce pas incongru de penser que pour adorer Dieu, faudrait laisser pousser sa barbe et porter des pantalons hauts sur la cheville?

    Puisque vous semblez être chrétienne, je vous prierais de relire avec vos propres yeux l’histoire de Jesus.
    Je vous conseille aussi de relire l’histoire de Job et vous découvrirez que son image est très loin de celle des prophètes que les églises veulent nous imposer. Il était Rasta!!! Et oui!

    PS. Je ne suis ni rasta, ni femme. Je suis seulement un passionne de la VÉRITÉ. Les religions sont comme l’histoire. Ce sont les plus forts qui les font et qui les imposent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.