Election présidentielle 2015: Quand les selfies s’invitent


25 Oct. 2015

doitgs
Cp: Issa Pie Koné

C’est ce qu’on peut appeler une élection 2.0. Après l’innovation biométrique du vote de cette année, innovation qui ma foi a un bilan très mitigé, internet s’invite au cœur des élections. Sur les réseaux sociaux, la population connectée peut vivre en live l’ambiance qui prévaut dans les bureaux de vote du monde entier. #jesuispeace #civelections #civ225 #civelections2015, autant de mots clés (hashtags) à suivre même si le premier reste l’un des plus utilisés avec plus de 1600 tweets tagués #Jesuispeace rien que cette mi-journée du 25 octobre.

Des messages de paix, des anecdotes dans les lieux de vote, sont autant d’informations qui intéressent le public en attendant l’heure du dépouillement. Bien entendu, les photos sont aussi très prisées tout comme les vidéos. Ainsi, « le selfie électoral » a vu le jour ou retrouvé une nouvelle jeunesse. C’est selon. Ce type d’autoportrait, pris avec un smartphone s’immisce dans les bureaux de vote et vient attester de la « citoyenneté » de l’auteur. Qui en montrant sa carte d’électeur estampillé des mots « a voté », qui en exhibant son doigt maculé d’encre.

doigt1

Toutefois certains votants vont encore plus loin. Privilégiant le live au différé, ils se photographient directement dans l’isoloir, augmentant par la même occasion le temps d’attente des autres personnes dans la file. Compte tenu des longues heures de retard accusées dans certains bureaux de vote, il est clair que cette intrusion de la technologie ne sera pas du goût de tout le monde si le coupable se voyait surpris. Heureusement, l’isoloir isole de tout, même de se faire prendre en train de se « prendre en photo ». Mais pire encore ! D’autres n’hésitent pas à immortaliser l’image du candidat qu’ils ont choisi et à balancer le tout sur les réseaux sociaux. Vote confidentiel ? Inconnu pour eux. Ils ne réalisent peut-être pas qu’ils s’exposent à des agressions car le fair-play électoral n’est pas l’apanage de tous.

D’un autre côté, les partisans du boycott ne sont pas en reste. Eux aussi publient des images d’eux profitant d’un Dimanche ensoleillé à la plage ou regardant des programmes télévisés. D’autres avec beaucoup d’humour parodient le doigts taché d’encre des votants en le maculant qui d’autres choses comme cette internaute qui a plongé le sien dans de la sauce graine ou celui-ci qui a opté pour le chocolat. Bref, l’ivoirien dans toute sa splendeur qui ne manque pas d’humour et garde le sourire malgré tout.

Cette élection incroyablement et surtout agréablement calme laisse croire que l’ivoirien a atteint suffisamment de maturité pour ne plus défendre ses idées dans la violence.

doigt3
Mohammed Sylla

Rita Dro/ YehniDjidji

categories 225newsépopée ivoirienne

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Un commentaire sur “Election présidentielle 2015: Quand les selfies s’invitent

  1. Merci de nous faire vivre ça en direct malgré la distance. Ici à Paris, beaucoup n’ont pu s’inscrire sur les listes mais ce n’est que partie remise : à dans 5 ou 7 ans… Je ne sais même plus quelle est la durée réelle des élections en côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.