ENTRELLES : UNE INITIATIVE A ENCOURAGER


09 Oct. 2011

Je me suis rendue à la deuxième journée de Entrelles première édition hier et le bilan est positif malgré quelques désagréments rencontrés. N’ayant pas pu être présente à la première journée, j’ai mis un point d’honneur à arriver tôt pour ne rien manquer du programme consistant que Christelle Kouamé et son équipe nous avait annoncé.
Malheureusement l’évènement n’a pas commencé à l’heure. Mais « à quelque chose malheur est bon », dit l’adage. Cela m’a permis de prêter main forte à deux personnes: l’organisatrice dans la mise en place et une charmante responsable d’atelier pour la confection des mises en bouche. Cela m’a valu d’ailleurs d’être la première à goûter les canapés faits maisons. 
Lentement, les stands ont commencé à se dresser ici et là : vêtements, accessoires de mode, abat-jours, cocktail, orange money, l’Association APAAC (Aidons les Personnes Atteintes ou affectées par le Cancer), etc….
Et le top départ a été donné au moment où mon amie et moi étions fatiguée d’attendre et avons décidé de lever le camp.
Nous avons commencé notre découverte du côté des cocktails de la charmante Nina Loukou alias Miss Cocktail. Puis nous nous sommes dirigées vers le Stand de l’Association APAAC où un médecin nous a reçues gratuitement pour répondre à nos questions sur le cancer du col de l’utérus et celui du sein.
Nous sommes allées voir du côté de Nomad Food où nous avons été émerveillées par leur catalogue de gâteaux qui sortaient vraiment de l’ordinaire. Les ateliers ayant déjà commencé nous nous sommes rapidement rendues au stand de Yalerri. Nous avions repéré ces vêtements de loin et je peux vous assurer que de près aussi, ils sont encore plus beaux. J’ai apprécié l’originalité du mélange tricot-pagne.
Direction donc les ateliers pour apprendre à confectionner de bons petits plats et cocktails, rapides et faciles à faire pour le bonheur de toute la famille et des amis. Apprentissage, questions, dégustations et échanges ont contribué véritablement à  enrichir ma culture culinaire.

BON POINTS: Les organisateurs de Entrelles sont eu le sens du détail et de très bonnes idées comme la distribution d’un petit livret de recette, d’un carnet d’adresse pour permettre de prendre de nouveaux contacts et enfin la distribution de ce que j’appelle « la mine d’or » et que je conserverai jalousement. Il s’agit de  » 100 idées de création de valeurs », un petit recueil comportant des idées d’entrepreneuriat fort intéressantes. Le tout était vraiment bien présenté.
MAUVAIS POINTS: Le retard avant de débuter. J’aurais aussi aimé que le carnet d’adresses contiennent déjà les contacts de personnes clés de l’organisation, des intervenantes et des exposants pourquoi pas.
En somme une très belle matinée à Entrelles! Bravo à Christelle Hien-Kouamé et son équipe! A l’année prochaine!

Yehni en action! lool!

categories 225newsEvent

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.