Flash intervention se rapproche des populations de Grand-Bassam


14 Fév. 2018

Avec la recrudescence des braquages et agressions, le sentiment de sécurité de la population ivoirienne s’étiole. Pour combler les déficits des forces de l’ordre publique, elle a de plus en plus recours à des sociétés spécialisées dans la sécurité privée. C’est donc un marché dynamique qui enregistre chaque année l’arrivée de nouveaux entrants et génère un chiffre d’affaires entre 60 et 100 milliards de Francs CFA. Aujourd’hui, plus de 600 sociétés privées exercent dans ce secteur, même si seulement 14% sont agréées dont Flash Intervention.

Une nouvelle agence

Le Samedi 10 Février 2018, l’entreprise qui s’est imposée peu à peu comme leader de son activité en Côte d’Ivoire, a ouvert une nouvelle agence. Après Abidjan, Bouaké, San Pédro et Daloa, c’est à Grand-Bassam que Flash intervention a posé ses valises. Les autorités de la ville ainsi que la presse et quelques blogueurs ont été conviés à la présentation de ce nouvel espace qui s’intègre à la politique de proximité de l’entreprise.

 

 

« Nous sommes très sensibles à l’accueil chaleureux des autorités coutumières et administratives et nous espérons offrir un maximum de sécurité à Bassam » a déclaré le Directeur Général Monsieur Lilian Riportella.

 

De nouveaux dispositifs

L’occasion a également été saisie pour présenter deux nouveaux dispositifs de sécurité commercialisés par Flash Intervention. Il s’agit de la centrale d’alarme Callisto et du système de sécurité Flashlite, des services aux prix calibrés pour répondre aux besoins de la classe moyenne.

Callisto est un système d’alarme adapté aux résidences et aux petits commerces. Quant à Flashlite, c’est un service d’assistance qui permet en cas de menace, d’incident ou d’accident, d’alerter le Poste de Contrôle de Flash intervention via réseau GSM par une simple pression sur la télécommande ou le bouton «panic». Les véhicules d’intervention se rendent aussitôt sur les lieux.

 

La sécurité pour tous et à petit prix

Pour le Directeur Général de Flash Intervention, il n’est pas normal que dans un contexte où l’insécurité se généralise, les coûts des entreprises de sécurités privées soient si élevés que les populations vivant dans les zones à densité supérieure et à forte criminalité ne puissent pas s’offrir leurs services. Son ambition est donc de permettre à toutes les couches de la population de bénéficier d’une meilleure sécurité à un coût très raisonnable.

Rappelons que Flash Intervention offre aux ivoiriens des services pour garantir leur sécurité depuis 1999. En 19 ans d’exercice, la société comptabilise plus de 5000 installations, possède une flotte de 80 véhicules et intervient dans plus de 25 zones. 

categories 225news

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.