Global Management Challenge: les éléphants managers dans le Top5


26 Oct. 2014

1424260_1503253176594080_4127290081643567195_n

Oscar Gourmet était tout feu tout flamme le Samedi 18 Octobre grâce à « Génération dorée », event célébrant l’excellence au sein de la jeunesse africaine et particulièrement ivoirienne, initié par Jeune Africain Moderne (JAM).

Parmi les speakers, le groupe « FAMIENH, les éléphants managers » constitué de trois (3) Ingénieurs Statisticiens- Economistes, KOFFI Jean Stéphane (Port Autonome d’Abidjan), NIAMKE Wadja Uriel (Ernst & Young) et DEZA Vogel.

Il a réussi l’exploit de s’inscrire dans le TOP 5 du 33e Concours Global Management Challenge, un concours mondial de stratégie et de gestion d’entreprise. L’équipe n’était pas à son premier coup d’essai. Leur première participation était en 2011 sous le pseudonyme de VUSTRAT où elle a perdu en demi finale nationale. Leur deuxième participation en 2013, leur a permis d’être vice-champion national et primé pour la meilleure présentation orale.

Mais c’est la première place que le dynamique trio souhaitait décrocher. Alors, malgré les contraintes professionnelles respectives (les étudiants étaient devenus des travailleurs entre temps), l’équipe s’est inscrite pour une ultime tentative. Leur persévérance a porté du fruit, puisque Famienh a terminé champion national sur 137 équipes.

Vient alors, l’épisode de Sochi en Russie, lieu où s’est déroulée la finale internationale du 16 au 18 Septembre 2014. Malgré leur statut de Outsider, puisque ayant en face d’eux des adversaires rompus à l’exercice, le trio est décomplexé et décide de faire de son mieux. Famienh finit 2e de l’une des poules les plus difficiles du tournoi. Le cap est mis sur la super finale, à l’issue de laquelle les éléphants managers terminent dans le Top 5 avec félicitations spéciales du Jury. Les trois ivoiriens entrent dans l’histoire en hissant pour la première fois une équipe africaine à ce niveau.

Le Global Management Challenge est une compétition unique au monde qui rassemble chaque année 50 000 prétendants – dirigeants, cadres et étudiants des grandes écoles et universités – en vue de désigner le « manager virtuel de l’année ». L’objectif principal est d’amener sa société (une entreprise virtuelle) à obtenir la meilleure valeur boursière en fin d’exercice comptable.Chaque équipe constituée de 3 personnes se voit confier la gestion d’une entreprise qui conçoit, fabrique et commercialise ses produits sur les marchés CEDEAO, Nord-Américain ou Internet.Les équipes reçoivent l’historique d’une entreprise avec le bilan, la valeur boursière des 5 derniers trimestres et les informations nécessaires à la bonne gestion d’une entreprise. Les équipes sont alors regroupées par pool de 8 équipes maximum et concourent les unes contre les autres à l’intérieur de chaque groupe.

categories 225news

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.