GRABUGE A LA MAIRIE DE COCODY


Ce matin il ne faisait pas bon se trouver à la mairie de Cocody et pour cause un affrontement a failli avoir lieu entre la police et la jeunesse patriote à majorité composée de Fescistes…..
Quelle était donc la raison de ce remue-ménage? De source sûre, tout a commencé quand monsieur KKB, Kouadio Konan bertin, Président de la JDPCI, membre et militant actif du RHDP, a eu l’audace, le malheur de se rendre à la dite mairie pour faire un document administratif. Très rapidement, la nouvelle à fait le tour et un cordon humain s’est formé autour de l’établissement refusant que KKB, quitte le bâtiment.
Ces jeunes faisant preuve d’un zèle immense auraient pour certains, faisant fi des armes qu’ils possèdent, saisis des policiers au collet tout simplement et criés des menaces à ces représentants de la loi,  parce que ceux-ci étaient venus assurer la protection de M. KKB pour lui éviter un lynchage dans les règles.
Leur colère, les jeunes l’ont justifié ainsi: « ils interdisent aux gens d’aller au travail et il vient faire ses papiers administratifs pour quoi? C’est de la foutaise! »

Vous pensez-qu’ils ont raison ou tord?
Comment jugez-vous l’attitude de KKB?

categories 225newsépopée ivoirienne

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

2 thoughts on “GRABUGE A LA MAIRIE DE COCODY

  1. A defaut de me tromper, Djedje Mady avait enonce un certain planning ds l’operation pays mort: lundi et mardi seraient jours ouvrables pour permettre aux populations de s’approvisionner, et mercredi/jeudi/vendredi pays mort. KKB n’a pas respecte le mot d’ordre de ses superieurs!

    On peut pas dire que les fonctionnaires de l’administration st absenteistes, les traiter de seditieux, les menacer de lourdes peines de prison, prophetiser leur faillite, epuis venir tt bonnement se faire etablir des papiers par cette mm administration. Le faire, c’est reconnaitre leur bon droit, et leur devoir de travailller pr l’Etat. Pourquoi dc, mettre tt en oeuvre pr ne pas qu’ils soient payer?

    Les entreprises/etablissements proches du RHDP ont le droit de travailler, mais les autres on les sanctionne. C’est de la segregation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.