GRAVE ACCIDENT A TREICHVILLE : MON AVIS


22 Juil. 2012

Des paires de chaussures, des morceaux de chairs, des flaques de sang et des tas de ferraille…c’est tout ce qui reste des occupants de la BMW et du taxi qui sont entrés en collision le Jeudi 19 Juillet à proximité de la Piscine d’Etat de Treichville, emportant au passage une passante. Non, ce n’est pas tout. Ils laissent aussi derrière eux, des familles éplorées, des parents inconsolables, des amis dans une peine profonde.
Et s’ils laissaient derrière eux encore plus ? Une prise de conscience que la vie est éphémère. Hier en vie, faisant des projets, parlant d’avenir, rêvant de succès ! Aujourd’hui morts, dans des conditions horribles. Ce ne sont plus que des noms sur une pierre tombale, des souvenirs dans les mémoires de ceux qui les ont connus. Rien que des photos, des vêtements, des documents, qui rappelleront qu’un jour, ils ont existé, mais qui plus jamais ne les feront revivre. Des jeunes gens de 17 ans, 19 ans et plus, disparus pour toujours.
Une prise de conscience, c’est à cela que cet accident doit nous appeler tous, afin que leur mort ne soit pas vaine. D’aucun disent que le conducteur de la BMW, qui serait d’ailleurs le seul survivant de ce drame, était ivre. Si c’est vrai, les photos de la voiture froissée comme une vulgaire canette de bière valent mieux que toutes les campagnes de sensibilisation contre la conduite en état d’ébriété.
Regardez, regardez bien! Ce n’étaient pas des objets ou animaux à l’intérieur, mais des hommes, comme vous et moi. Morts, décapités, mutilés…
Si c’est faux, cette photo illustre bien également la raison pour laquelle on dit que la vitesse tue. En effet, la violence de l’impact montre bien que les véhicules allaient à vive allure…vers la mort, malheureusement. On n’oublie parfois qu’une voiture n’est jamais qu’un monstre de métal sorti de la pensée humaine. Elle n’est pas infaillible. Elle est truffée d’imperfections. Des pannes peuvent survenir. Conduisons prudemment.
Un de mes cousins s’est retrouvé à l’hôpital récemment. Ses amis et lui avaient loué une voiture pour faire le tour des kermesses. A un feu tricolore, un jeune homme dans une automobile de sport les a doublé. Frustré, le chauffeur a décidé de le prendre en chasse et de lui montrer que « son véhicule » en avait aussi sous le capot, malgré les protestations des passagers. Ils ont fini dans un mur. Dieu merci aucune vie humaine n’a été perdue dans cet accident là. Mais un long séjour à l’hôpital a été le seul trophée qu’ils ont obtenu.
Qu’est-ce qui passe par la tête des jeunes aujourd’hui ? Plus grave, pourquoi, tout âge confondu, conduisons nous aussi mal? Effectivement, même les vieux ne donnent pas l’exemple.

 

Faisons attention à nos actes. Ils nous affectent nous, mais également les autres. La vie est courte, vivons la intensément, la vie est précieuse, vivons la sainement. Cela ne devrait pas être aux parents d’enterrer leurs enfants. Mais l’inverse. J’imagine la culpabilité avec laquelle le conducteur de la BMW, le seul rescapé, devra vivre toute sa vie. Quand sur les réseaux sociaux on voit des commentaires odieux comme « Que la passante et les passagers du taxi reposent en paix ! Quant aux occupants de la BMW, qu’ils aillent en enfer ». On imagine bien qu’il n’aura pas une existence de tout repos.
Que cet évènement nous serve de leçons à tous. Accordons de la valeur à notre propre vie au lieu d’attendre je ne sais quel geste de l’Etat. Même si on doit mourir, tôt ou tard, mieux vaut que cela se fasse tard, ni à cause de notre inconscience, ni par celles des autres, et surtout pas de manière aussi atroce.
Merci à Abidjanshow.com qui a pris l’initiative de fournir ce visuel pour sensibiliser la jeunesse.
source: Abidjan.net
categories coup de gueuleInspirés

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

16 thoughts on “GRAVE ACCIDENT A TREICHVILLE : MON AVIS

  1. Merci Yehni.C’est dommage de ne pas voir des campagnes de sensibilisation sur ce fait , mettre en place des brigades de jeunes qui sensibiliseraient d’autres jeunes à la sortie des bars et autres discothèques, la mise en place de postes de contrôle d’alcoolémie près de ces lieux etc…la fête d’accord mais la prudence d’abord.
    En attendant de passer des idées aux actions: Que Dieu aient leurs âmes car aucun ne cherchait la mort.

  2. Enfin quelqu’un de sensé qui sait analysé les choses avant de spéculé
    Un de ses rares esprits développé , Merci mon frère tu as tout dit !

  3. En esperant que beaucoup liront ce message et prendrons conscience. C’est triste comment la jeunesse peut etre inconsciente, trop d’euphorie mene a ca. Puisse Dieu recevoir leurs ames et leur accorder le repos eternel.

  4. Il y a un survivant. Tant mieux. maintenant nous avons besoin de savoir l’origine de l’accident. Qu’il s’explique devant la justice.

  5. James, ta question soulève la responsabilité des parents dans ce que font les enfants. Ils doivent les surveiller et s’assurer qu’ils ne posent pas des actes qui vont leur nuire.
    Mais à mon avis, BMW ou pas, un ado ivre au volant est un danger.
    Merci Yehni pour ce point de vue sans passion.

    http://kanigui.blogspot.com/

  6. malheureusement la jeunesse aujourd’hui n’aime que ce qui est violent, la preuve regardes leur danse. Vraiment que dieu aie pitié de nous.

  7. c’est dommage mais c’est la vie. trop d’inconscience de la part des jeunes, surtout des jeunes. merci a tous pour vos commentaires très édifient et a Melle Djidji pour son blog d’expression, la meilleures bloggeuse de toute la côte Ouest!!! (C.O.)

  8. Bonjour Yenhi Djidji,
    Merci pour cet article plein de bons sens et pour la simplicité de son écriture. Plusieurs avant moi ont déjà commenté tes dires. Quant à ta question  » pourquoi, tout âge confondu, conduisons nous aussi mal? Effectivement, même les vieux ne donnent pas l’exemple », je pense que cela dépend des conditions dans lesquelles sont délivrés ou plutôt « vendus » les permis de conduire en Cote d’Ivoire. On paie pour le code, pour la conduite; certains même ne se présentent pas aux examens et reçoivent leurs permis à domicile. Pourtant ailleurs, (je parle des pays même qui invente ces véhicules), les conditions d’obtention du permis sont durcies). Je pense que à ce niveau il reste encore un grand travail à faire.
    Tous ceux qui veulent avoir leur permis de conduire doivent accepter de se soumettre aux leçons de code, de conduite et aux examens en vigueur pour une plus grande sécurité sur nos routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.