JOURNEE MONDIALE DU PALUDISME


25 Avr. 2012

Aujourd’hui , c’est la journée mondiale du Paludisme. J’aurais préféré « journée mondiale de lutte contre le paludisme », mais bon, je ne siège pas encore à l’assemblée mondiale de la santé. Pour célébrer cette journée deux décrets ont été signé.
1-chacun doit tuer au moins dix moustiques. 
2-Les avares qui ne veulent pas acheter une moustiquaire imprégnée neuve, sont priés de se munir d’un fil et d’une aiguille pour raccomoder les anciennes.
Plus sérieusement le paludisme est une maladie parasitaire potentiellement mortelle transmise par des moustiques. Ce n’est donc pas une petite maladie bénigne et anodine avec laquelle il faut s’amuser. Chaque année 300 millions de personnes sont atteintes du paludisme et il tue plus de 3000 personnes par jour, en Afrique subsaharienne. 
Il faut donc privilégier la prévention en limitant les piqûres de moustiques. Il faut éviter de laisser l’eau stagner à proximité des maisons. C’est un environnement propice à la reproduction des moustiques. Dormez sous des moustiquaires bien imprégnées avec des mailles inférieures à 1,5 mm. Si possible appliquez des moustiquaires aux entrées principales de votre lieu d’habitation. Ce n’est pas forcément esthétique mais cela à l’avantage de réduire les risques de contamination. Utilisez aussi les insecticides.
Dès que vous remarquez les symptômes : fièvre, perte d’appétit, céphalées, vertiges, fatigue générale, troubles digestifs,…il faut vous rendre à l’hôpital. Le paludisme tue.

Crédit photo: www.journalducameroun.com
categories EventSanté

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.