L’AMBASSADE DES ETATS UNIS FINANCE DES PROJETS COMMUNAUTAIRES


16 Août. 2013

Amabassadeur Carter

L’Ambassade des Etats-Unis a eu le plaisir d’annoncer au cours d’une petite cérémonie ce vendredi 16 Août les huit bénéficiaires du Fonds Spécial « Self-Help » de l’Ambassadeur des Etats-Unis pour l’année 2013. Les projets retenus recevront un financement d’une valeur de 55.000 dollars américains (soit plus de 27 millions de CFA) et permettront de réaliser des  activités de développement communautaire à travers la Côte d’Ivoire.

« En Côte d’Ivoire, le Fonds Spécial « Self-Help » de l’Ambassadeur des Etats-Unis a servi à financer différents projets, notamment l’approvisionnement en eau potable dans les villages, l’amélioration de la viabilité économique, ainsi que des programmes d’alphabétisation pour des adultes et des enfants, » a déclaré l’Ambassadeur Carter.

Débuté au Togo en 1964, le programme Self-Help est devenu l’un des programmes d’assistance les plus visibles et les plus réussis du Gouvernement des États-Unis, aidant des milliers de communautés et de gens à travers l’Afrique. Les communautés bénéficiaires doivent contribuer en nature, en fournissant soit la main-d’œuvre ou le matériel nécessaire à l’exécution du projet.

Voici la liste des bénéficiaires au titre de l’année 2013 pour la Côte d’Ivoire :

Groupement Tchergnimin du quartier Petit-Paris 2, Korhogo :


Ce projet permettra de construire un puits à eau d’une large dimension et équipé d’une pompe hydraulique en vue de faciliter la transformation du beurre de karité et d’améliorer la production afin de répondre à la demande de ce produit.  Les revenus de cette opération seront réinvestis dans le développement des activités du Groupement Tchergnimin en vue de créer des emplois pour les jeunes de la région.  Groupement Tchergnimin était représenté par son Secrétaire Général, Mme Mariam Yeo.

Coopérative des Femmes Doussoulokaha :

Ce projet permettra d’acheter un moulin polyvalent qui servira aux femmes et aux filles du village à moudre des produits.  Le moulin aidera les femmes à générer des revenus pour financer d’autres activités sociales dans le village.  La coopérative des femmes du village Doussoulokaha était représentée par Mme Coullibaly Yelli.

Mutuelle pour le Développement — Nieboda (MUDES-NIEBODA):

Ce projet permettra d’acheter un moulin polyvalent de broyage et de décorticage qui servira aux femmes du village à transformer les produits agricoles.  Le moulin aidera les femmes à générer des revenus pour financer d’autres activités sociales dans le village.  La Mutuelle pour le Développement du village Nieboda était représentée par le chef du village, M. Koffi Zazou.

Coopérative Agricole de Worodougou de Séguéla:

Le projet permettra d’acheter un moulin polyvalent de broyage et de décorticage afin de permettre aux femmes du village d’augmenter la production régionale du manioc et de la céréale qui sont actuellement commercialisés à l’état brut.  Le moulin aidera les femmes à générer des revenus pour financer d’autres activités sociales dans la région.  La Coopérative Agricole de Worodougou du quartier de Séguéla, de la Région du Worodougou était représenté par son Directeur, Mme Laman Koné.

ONG Amour pour Daloa:

Le projet permettra d’acquérir des machines à coudre et des accessoires destinés à enseigner aux jeunes filles les techniques de couture et de confection en vue de leur fournir des emplois.  Le projet permettra l’intégration sociale des jeunes filles et assurera leur indépendance économique.  L’ONG Amour était représentée par son président, Mme Marie-Thérèse Abran Koffi.

Association Villageoise de Naboukalakaha:

Ce projet permettra de construire un puits à eau d’une large dimension et équipé d’une pompe hydraulique villageoise destiné à fournir de l’eau potable à la population.  Ce projet permettra de réduire le risque de maladies liées à la consommation de l’eau des ruisseaux voisins.  L’Association du Village de Naboukalakaha était représentée par le chef du village, M. Touré Sango.

Centre Social d’Odienné :

Ce projet permettra d’acheter des kits, des équipements et du matériel pour un programme d’alphabétisation des adultes.  Le programme aidera les membres des associations de producteurs et des commerçants de légumes à apprendre à lire, à écrire et à mieux s’orienter dans leurs différents secteurs d’activité afin d’améliorer leur productivité et leur efficacité.  Ce projet servira d’appoint aux campagnes de sensibilisation en cours sur la nécessité de la scolarisation des enfants.  Le Centre Social d’Odienné était représenté par son coordonnateur, M. Massatie Diomandé.

Association Villageoise de Kafabelekaha :

Ce projet permettra de construire un puits à eau d’une large dimension et équipé d’une pompe hydraulique villageoise destiné à fournir de l’eau potable à la population.  Ce projet permettra de réduire le risque de maladies liées à la consommation de l’eau des ruisseaux voisins.  L’Association Village de Kafabelekaha était représentée par le chef du village, M. Coulibaly Kahassou.

categories 225news

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


Un commentaire sur “L’AMBASSADE DES ETATS UNIS FINANCE DES PROJETS COMMUNAUTAIRES

  1. C’est un bon projet(self-help). Nous attendons beaucoup d’engagement de la part de tous les responsables de toutes ses differents groupements car la reussite du « self-help » dependra de leurs dynamisme! Merci encore Yehi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.