LE BOOM DES RONDES ET BELLES


14 Nov. 2012

 

Depuis l’année dernière, je constate une augmentation des évènements destinés à la promotion des femmes rondes. Les promotrices (ce sont généralement les femmes que je vois à la tête) essaient de sensibiliser à l’acceptation des femmes aux formes généreuses. Elles ne sont pas grosses, mais rondes, enrobées.

Je me posais des questions sur ces initiatives visant à magnifier la femme forte. Un autre fond de commerce pour des gens qui ont repéré une niche porteuse, me disais-je. Mon intention n’est pas de vexer mais la plupart de ces femmes belles et rondes présentées souffrent d’obésité. Doit-on les encourager à demeurer dans cet état de maladie ou plutôt les inciter à réduire leur poids?

J’ai été agréablement surprise en écoutant une intervention pendant l’évènement entre Awoulaba que j’ai vu à l’émission Matin bonheur de ce jour. Tout en encourageant la femme ronde à s’accepter, le mouvement vise à sensibiliser sur l’obésité et la nécessité pour la femme forte de prendre soin de sa santé. Il ne s’agit donc pas d’accabler la femme ronde de méchanceté, de reproches parce qu’elle est laide, mais lui expliquer que si elle est belle malgré ce surpoids, elle doit faire attention à sa santé et j’y adhère. Il ne s’agit pas de les rendre obsédées par les régimes, anorexiques, mais il faut une prise de conscience des risques sur leur santé.

Rondes et belles, c’est bon, mais en bonne santé c’est encore mieux !

categories autres

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.