LE CAREME CHRETIEN: 40 JOURS POUR DEVENIR MEILLEUR


09 Mar. 2011

Aujourd’hui, c’est le mercredi des cendres, c’est à dire, le premier jour du carême chrétien de cette année 2011.
Pendant 40 jours les chrétiens vont suivre le pas de Jésus dans le désert, abandonnant nos mauvaises habitudes et se privant de nourriture, pour dans le recueillement volontaire, aller en eau profonde avec Dieu le père et y puiser la force et les ressources nécessaires pour résister à la tentation qui viendra certainement.
J’insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas exclusivement de privation de nourriture, mais d’abonner tout ce qui nous empêche de communier fréquemment et pleinement avec Dieu, ou tout ce qui prend la place de Dieu dans notre cœur. Un de mes amis a suspendu son compte facebook pour la période, par exemple. Il passait ses journées entières sur ce site.
Ces quarante jours sont aussi assimilés aux 40 ans que le peuple d’Israël a passé dans le désert avant d’entrer à Canaan, la terre promise.
C’est un temps de remise en question, d’identification des péchés et des habitudes qui nous freinent dans notre marche avec le Seigneur, ou pis, nous écartent carrément de cette voie. Mais le plus important c’est que ces 40 jours doivent être suffisants pour impacter en nous des comportement nouveaux que nous allons conserver pour le restant de notre vie.
Combien de gens, sont des anges incarnés pendant le carême pour ensuite redevenir comme ils étaient avant, une fois le 41ème jour arrivé? Ils vous sortent une liste longue comme le bras de toutes les offenses que vous leur avez faites durant le mois de carême et vous demande des comptes incessamment. Ils s’empiffrent de tous les mets qu’ils n’ont pas pu consommer et finissent avec des indigestions terribles.
Le changement opéré doit être continu et soutenu.
Je me souviens encore de la réflexion d’une amie de classe.
Je plaisantais en disant à quelques minutes d’un devoir: « vous là, le carême a commencé, ne trichez pas….. ».
Imaginez un peu ce qu’elle m’a répondue:  » oh, pardon, donc toi tu es en carême tous les jours,quoi, et puis quand on te demande tu ne montres pas? »
Je ne savais pas si je devais rire, car elle était très sérieuse, quand elle me disait cela.
Pour elle, le carême c’est 40 jours, pas plus. Garder ses bonnes habitudes après, c’est de l’abus, un zèle inutile.lol…..Et beaucoup de chrétiens pensent comme cela malheureusement.
J’écoutais un enseignement de Yvan Castanou, qui disait que certaines personnes iront en enfer, pas parce que Dieu est mauvais, mais parce que c’est là uniquement qu’elles peuvent aller. Elles n’aiment pas la pureté et la sainteté. Le paradis serait donc pour elles un enfer.
Voici 40 jours pour changer cet état de fait.
Bannissons les paroles comme: « tu as eu la chance, c’est parce que je fais le carême, sinon tu allais voir…. ».
C’est ridicule et cela entache gravement votre carême.
On peut aussi faire le carême sans avoir « une face de carême » qui conduirait le monde entier à s’apitoyer sur notre sort et à nous lancer des « Yako, ça va aller,… » à tout bout de champ…..
Que Dieu nous bénisse…..

categories Inspirés

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

2 thoughts on “LE CAREME CHRETIEN: 40 JOURS POUR DEVENIR MEILLEUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.