LE MAUVAIS USAGE DU DRAPEAU IVOIRIEN


09 Fév. 2012

A chacun des matchs des éléphants, on se demande s’il y a un carnaval en ville. Pour être aux couleurs du drapeau national, tous les coups sont permis. Chapeaux à grelots, tenues excentriques, cheveux teints, visages peints. De 7 à 77 ans, elle coule la maladie du supporter qui réconcilie dans son lis les ivoiriens. Chacun en se « déguisant » ainsi, espère montrer son attachement aux éléphants et donc à la Côte d’Ivoire. Cela traduit l’espoir collectif de voir notre drapeau flotter haut dans le ciel ! Mais paradoxalement, ce drapeau est mis bien bas par certains supporters. 

Ils se couchent sur le drapeau, le piétinent de joie, s’en servent comme drap. Ils en font des boubous, des foulards, des chasubles, des caches-sexe culottes. Ils l’utilisent pour essuyer leur sueur, lors des actions particulièrement palpitantes, ou se moucher après avoir bien pleuré sur un penalty raté…sans savoir que ceci est un cruel manque de respect envers ce symbole de l’Etat.

Pourquoi respecter un drapeau? C’est le symbole de la patrie, il exprime la fidélité, la solidarité d’une nation. Il représente nos valeurs, ce qui nous démarque des autres et nous unis. Manquer de respect au drapeau, c’est donc nous manquer de respect.
Il ne faut jamais arborer un drapeau déchiré ou vieilli. Il ne doit pas servir de draperie ni d’éléments de décoration. Le drapeau n’est pas un habit, une couverture, une serpillière ! Un drapeau ne dois jamais toucher le sol. Il ne doit pas être froissé ou sale.

Les nombreuses dérives liées à ce symbole de l’Etat devraient être dans le collimateur du Ministère de la promotion de la jeunesse et du service civique, si ce n’est pas déjà le cas ! Il a démarré des actions pour sensibiliser la population au civisme, le drapeau et son usage sont sans doute au programme.

On peut montrer son attachement à son pays en portant des vêtements ou des accessoires aux couleurs du drapeau national. T-Shirt, blanc, pantalon orange, cheveux vert, il n’y a pas de problème. Les trois couleurs peuvent même se retrouver dans le même vêtement. Cependant, quand on parle du drapeau, l’étoffe de tissu avec les couleurs orange, blanc et vert, dans les mêmes dispositions que notre symbole national, des bandes verticales de même largeur, il faut faire attention !

A bon supporter,….

Crédit photo: cantalk.france24.com
categories épopée ivoirienneSport

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

3 thoughts on “LE MAUVAIS USAGE DU DRAPEAU IVOIRIEN

  1. Bonjour Yehni,

    Tu as parfaitement raison! Nul n'a le droit d'infliger de tels traitements à notre drapeau. Des sensibilisations doivent être menées en vue de pallier ces dérapages odieux qui ne nous honorent guère. Merci d'avoir éclairé la lanterne des uns et des autres sur la nécessité de vénérer les couleurs nationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.