LE PAN, DU VIRTUEL AU RÉEL !


04 Juil. 2012

Trois mois déjà que le Président de l’Assemblée Nationale est actif sur les réseaux sociaux à la grande joie des internautes. En effet, que l’on partage ses idéaux politiques ou pas, cette présence offre un moyen inespéré aux uns et aux autres d’interagir avec lui. Pouvoir féliciter ou tancer vertement, et à satiété, un homme, qu’on ne pouvait apercevoir qu’à la télévision, ou tenter de deviner derrière les vitres teintées de son véhicule sous bonne escorte, est bon à prendre pour tous. Aujourd’hui, on pourrait dire que c’est presque comme le citoyen Lambda que le Président de l’Assemblée Nationale se livre aux internautes, sans gardes du corps, sans complets vestons intimidants, sans rang interminable avant de pouvoir accéder à son bureau, qui d’ailleurs n’existe plus en ligne. Vive internet ! 
Si vouloir se rapprocher du peuple est une bonne initiative, ma grande crainte était de voir le Président de l’Assemblée Nationale omettre un aspect important, sur lequel certaines personnes, comme moi, n’hésiteraient pas à le juger, plus durement même que s’il n’avait jamais fait ce pas vers la modernité. Cet aspect est la prise en compte des doléances et avis des internautes. En effet, il ne suffit pas de parler, il faut aussi écouter. Or, écouter ne sert pas à grand-chose si l’action requise ne suit pas. J’ai été agréablement surprise de voir que Monsieur Guillaume Soro était le parrain du Yakro E-School 2012, une plate-forme de formation et d’échange autour du web, organisée par l’agence E-voir. Plus grande encore a été ma joie de savoir que la rencontre entre le promoteur de l’évènement et lui s’est fait uniquement grâce à la magie d’internet. Savoir qu’au détour d’un tweet, le Président de l’Assemblée Nationale a apprécié ce concept, décidé d’y associer son image et même de contribuer à hauteur de plus de 80% du budget, est incroyable. 
Selon le service de communication du Président de l’Assemblée Nationale, ce n’est pas la première fois que Monsieur Guillaume Soro vient en aide à des jeunes rencontrés via les réseaux sociaux. Mais comme on le dit chez nous, personne ne montre son village avec sa main gauche. Lol.
Les détails de l’aide, accordée par le Président de l’Assemblée Nationale, n’ont pas été dévoilés, histoire de ne pas faire perdre à son excellence, je suppose, la récompense divine qui lui est réservée, puisque certains livres saints nous enjoignent de tenir secret les actes charitables.
La bible par exemple dit en Mathieu 6 : 3 « Mais quand ta main droite donne quelque chose à un pauvre, ta main gauche elle-même ne doit pas le savoir.» Nous autres mains gauches, resterons donc dans l’ignorance, même si mon petit doigt me dit que cette discrétion vise aussi à ne pas transformer la présence de Monsieur Soro Guillaume sur les réseaux sociaux en ONG bis, au risque de le voir submergé de demandes de financement émanant de personnes pas forcément dans le besoin. 
Qu’ils l’aiment ou pas, les internautes suivent donc ses activités et cela fait plaisir de voir que lui aussi les suit en posant des actes concrets. Espérons que ce suivi , se poursuivra et s’intensifiera au niveau de la soumission et de l’adoption des lois pour le bien de tous les ivoiriens.

Pour suivre l’actualité du Président de l’assemblée nationale
Son compte facebook : Facebook.com/Guillaumeksoro
Son compte google+ :https://plus.google.com
Son compte Linkedin :www.linkedin.com/guillaumesoro
Son compte Pinterest : www.pinterest.com/sorokguillaume
categories épopée ivoirienneSponso

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


Un commentaire sur “LE PAN, DU VIRTUEL AU RÉEL !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.