LE RETOUR DU BILLET DE 500 F CFA


05 Nov. 2012

La Banque Centrale des États de l`Afrique de l`Ouest (BCEAO) met en circulation dans l`ensemble des États membres de l`UMOA, pour compter du 30 novembre 2012, un billet de 500 FCFA. Cette nouvelle était un sujet majeur des conversations ce week-end. Qu’est-ce qui peut bien se cacher derrière la décision de l’UEMOA? Je ne l’ai pas encore compris.

Pièce ou billet l’essentiel c’est qu’avec 500 F CFA aujourd’hui, on ne pas faire grand chose. Le coût de la vie ne cesse d’augmenter. C’est sur ces éléments que nos autorités doivent essayer de jouer au lieu de dépenser de l’argent pour changer les pièces en billet et les billets en pièces. Je crois qu’un tel changement engendrera des coûts assez importants. Mais bon, ce sont eux les experts et les économistes, même s’ils ne sont pas très économes parfois, ils ont sans doute tenu compte de paramètres pertinents pour prendre cette décision. Et une somme qui semble exorbitante à un individu est souvent insignifiante à l’échelle de l’Etat.

D’ailleurs tout le monde ne partage pas mes préoccupations. Certains ont accueilli la décision avec joie comme cet homme commentant sur facebook:

« Bonne nouvelle car l’arrivée de ce billet de 500 frs, participera à la diminution de la vie chère. Les FRCI racketteurs ne voulaient pas voir les pièces de 500 frs du coup , les commercants et transporteurs furent obligés de donner 1000frs ce qui se répercutait sur le panier de la ménagère Psychologiquement , nous verrons une réduction progressive de la cherté de la vie. Merci à la BCEAO « 

Je crois moi que ce que l’on recherche ce n’est pas une réduction psychologique mais effective.

Photo: Abidjan.net

categories épopée ivoirienne

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.