Les ateliers d’écriture Writivism continuent leur marche!


30 Jan. 2016

writivism
Animatrices et participants à l’atelier d’Abidjan

Du 22 au 24 janvier dernier, Ovillage, l’espace d’intelligence collective et d’innovation sociale, a accueilli Writivism, le programme panafricain d’ateliers d’écriture et de mentorat.

Née en 2012 à Kampala en Ouganda, l’initiative Writivism a mené des ateliers à Kampala bien sûr, mais également au Nigéria, en Tanzanie, au Botswana, en Afrique du Sud, au Kenya, etc.

Pour 2016, Writivism a décidé d’engager encore plus son côté panafricain en incluant certains pays d’Afrique francophone. Le Sénégal a donc ouvert le ballet avec un programme d’écriture non-fictive le 16 janvier, suivi de la Côte d’Ivoire le 22 et de La République Démocratique du Congo le 28 janvier.

Writivism a aussi décidé d’inclure cette année, en plus de l’écriture fictive, la non-fiction, la poésie et l’histoire orale. Pour cette première édition, Writivism Abidjan, sous la houlette des écrivaines Yehni Djidji et Renée-Edwige Dro, respectivement lauréate du prix des Jeux de la Francophonie 2013 section Littérature et lauréate du Projet Africa39 entre autres, a formé les participants aux techniques de l’écriture fictive. Ces participants bénéficieront du mentorat d’écrivains établis sur une période de trois mois ; période au cours de laquelle ils produiront une micro-nouvelle et une nouvelle. La nouvelle sera traduite en anglais et soumise au Prix Writivism 2016.

Le Prix Writivism est ouvert à toute personne n’ayant pas encore publié de livres. La date de soumission pour les nouvelles commence le 30 janvier et se termine le 31 mars 2016.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.writivism.org

categories 225news

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.