LES « CONFESSIONS » DE GNAMIEN KONAN


30 Avr. 2013

gnamien konanLe Samedi 27 Avril, Le Ministre de la Fonction Publique, Monsieur Gnamien Konan a « ouvert son coeur » aux internautes sur sa page facebook.

« Plus j’avance, plus ça devient dur. Pourtant je veux juste faire ce qui est juste. J’ai pensé que ce qui est juste c’est la Côte D’ivoire d’abord. Pour cela, j’ai toujours fait des sacrifices avant d’en demander aux autres.

J’ai renoncé en 2001, aux privilèges de la gestion des milliards des Droits de Douane Compromis, au profit de l’Etat. J’ai renoncé aux milliards des frais de concours en 2011. Concours d’une place pour dix qui avaient pour finalité d’augmenter les charges de l’Etat au profit d’une minorité, au détriment la construction d’écoles, de dispensaires, de routes et de milliers d’emplois. Car quand l’Etat ne peut pas payer ses fournisseurs, faire des routes, c’est bien plus de richesses, d’emplois que nous perdons. Des gens me haïssent; ils demandent des augmentations en arrêtant de travailler, d’enseigner les enfants de Côte d’Ivoire. Je ne suis pas d’accord avec eux. C’est tout. Pour le reste c’est l’Etat qui decide. C’EST DUR, TRÈS DUR, MÊME POUR MOI… »

Les réactions ne se sont pas faites attendre. Tantôt encourageantes, tantôt virulentes.

« du courage M.le Ministre Dieu aime la verité et la justice,fermez vos oreilles et faite vos travail comme il se doit.soyez beni »

« J’espère ke vous allez faire une ponction sur votre salaire puisque vous etes aller faire 2 semaines de campagne (donc sans travailler) assortie d’une défaite retentissante au régional. On attend tous sa de votre part pour nous demontrer combien de fois vous tenez à « notre pays »

« yako et courage mon frère,ça aussi c’est laVIE,le christ a souffert plus que toi,mais,il continue de nous écouter!! »

« Kel est ce trvail kon fait pour les ivoiriens dont on voi jamais d’effets mais seulemen la misere ki avance a gran pa »

« M. le ministre doit tout simplement savoir ke s’il continue comme sa il n’aura pas une longue carrière politique car kan tu n’est pas fidèle dans les petites choses on ne peut pas te confier les grandes »

« Vous n’êtes pas, certes, compris aujourd’hui, mais un jour, qui sait l’avenir, vous serez compris. » Le jour de votre jour » n’est certainement pas encore arrivé. Je pense que pour l’instant, vous avez tort d’avoir raison très tôt. Persévérez, persévérez et persévérez comme certains qui l’ont fait pendant longtemps avant d’accéder au pouvoir et les autres, déchus du pouvoir et qui continuent de persévérer pour se faire comprendre. Vous avez, par les rappels de votre parcours que vous avez faits, gravi déjà beaucoup d’étapes, il n’en restent pas beaucoup, comparé à ceux qui n’ont encore rien entamé; alors continuez ! »

« Je pense ke vous ne comprenez pas les ivoiriens ou bien ce sont les ivoiriens ki ne vous comprennent? Kan vous décidé de couper le salaire dun enseignant parce kil à fait la grève, alors ke vous savez bien ke la grève fait partie de ses droits, et ke les médecins nont pa été inquieté pour la même « faute », kan vous suspendez les concours alors vous savez bien ke la fonction publique embauche plus ke le privé en afrique, vous parler de création d’emploi, de quel emploi il s’agit? Vous gagnerez à vous ressaisir car beaucoup ont fait comme vous et on sait comment ils ont fini »

Si vous voulez lire les plus de 400 commentaires… Suivre Gnamian Konan sur Facebook

categories épopée ivoirienne

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


Un commentaire sur “LES « CONFESSIONS » DE GNAMIEN KONAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.