Les feux de détresse: ce sésame pour faire n’importe quoi


24 Août. 2015

images

Connaissez-vous les feux de détresse ? Sur un véhicule il s’agit d’un dispositif de signalisation, utilisé sur le réseau routier pour signaler un danger aux autres usagers en faisant fonctionner simultanément l’intégralité des feux clignotants.

En Côte d’Ivoire, bien-sûr, on les utilise aussi pour les situations classiques: accident, ralentissement, panne sèche, « calages de moteur » successifs quand on est un nouveau conducteur qui quémande l’indulgence de ses congénères, ou encore quand un policier jaillit sur la route comme un diable en boîte pour demander vos pièces.

Cependant, ici, ces feux sont aussi utilisés dans bien d’autres situations et constituent un véritable sésame pour faire tout et n’importe quoi sur la route.

Si vous êtes dans une longue file de voitures avançant à pas de tortue, que vous vous croyez plus pressés et/ou plus intelligents que ceux qui patientent calmement, si surtout la voie inverse est totalement dégagée ou presque, actionnez les feux de détresse. Vous pourrez alors rouler allégrement à contresens sans aucun risque de vous faire inquiéter.

Si vous voulez utiliser le trottoir comme raccourci, n’en déplaise aux piétons grincheux qui n’avaient qu’à se payer des véhicules, actionnez les feux de détresse et foncez.

Si vous ne souhaitez pas vous garer le plus près possible du trottoir ou carrément sur l’accotement, mettez les feux de détresse et vous pourrez en pleine route procéder à l’achat des boules d’attiéké ou toutes autres marchandises que vous convoitez.

Si vous souhaitez rouler lentement sur une voie rapide soit parce que vous êtes en conversation téléphonique ou que vous voulez tout simplement profiter du paysage, les feux de détresses sont votre meilleur allié.

Si vous pensez que les feux rouges sont superflus et que marquer un arrêt est totalement démodé, appuyez le bouton des feux de détresse et roulez à tombeau ouvert en toute liberté.

Si vous avez un besoin pressant d’accéder aux toilettes les plus proches, les feux de détresse vous assureront d’arriver rapidement à bon port.

Enfin, si vous êtes pressés de rejoindre votre dernière demeure et saluer prématurément votre créateur, continuez d’utiliser les feux de détresse comme vous le faites.

categories coup de gueule

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


2 thoughts on “Les feux de détresse: ce sésame pour faire n’importe quoi

  1. « Enfin, si vous êtes pressés de rejoindre votre dernière demeure et saluer prématurément votre créateur, continuez d’utiliser les feux de détresse comme vous le faites. » Mdrrrr c’est le meilleur conseil 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.