LES MYSTERES DE LA VIE


Avez-vous remarquez qu’il y a des périodes creuses dans la vie? Des périodes où tout va de travers où vous vous remettez en question et où vous avez l’impression que rien ne vous arrive de beau, de bon ou que rien ne vous arrive tout simplement!
Votre vie s’écoule comme un long fleuve tranquille sans chutes, sans cascades, sans rapides, sans vagues! Pour ceux qui ne perdent pas facilement espoir c’est le lieu pour eux de faire de grandes prévisions de ce qu’ils feraient si telle ou telle opportunité leur était donnée.
Et puis soudain c’est le « Opportunity Boom »!
Vous qui cherchiez du travail depuis plusieurs années avez soudain cinq propositions en même temps! Vous qui soupiriez jour et nuit sur votre célibat qui semblait s’éterniser, sur les hommes qui ne vous regardaient même pas dans la rue, avez soudain trois prétendants et non des moindres!
Les trois ont un boulot formidable, sont de vrais Appolons et pis sont plus assidus à l’église que le pasteur!!!
Tout ceci pour vous embrouiller et vous faire faire le mauvais choix!
Car le mauvais choix, on le fait souvent dans ce genre de cas! Nous sommes tellement euphoriques  que nous ne prenons aucun temps de discernement véritable.
Je déteste ce genre de moment car je déteste les regrets. Mais la vie est ainsi faite!

Stay blessed!!!!

categories Inspirés

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

5 thoughts on “LES MYSTERES DE LA VIE

  1. J’espere que tu feras le bon choix si c’est ta situation actuelle lol. C’est Dieu qui permet toutes choses. Et je pense que les periodes creuses servent a reviser ses priorites et aiguiser notre discernement pour qu’au temps voulu justement on fasse le bon choix. La vie c’est une ecole. Et comme a l’ecole, on prend le temps de reviser avant un devoir, et il faut reviser au jour le jour pour ne pas chuter en cas d’interro surprise. Quand tu as bien revise (pdt les periodes creuses) ton coeur ne bat pas a l’approche de l’examen. Mais quand tu ne mets pas a profit les periodes creuses, tu deviens tres sensible aux tentations comme la tricherie, la facilite, l’opportunisme. Et on sait ou tout cela mene. Faut faire attention aux gens/situations qui sont trop beaux pr etr vrai.

  2. la vie est ainsi faite… mais qui la fait la vie? en règle général, c’est une formule dont je m’abstiens de tenir compte ; autrement je justifierais difficilement que je me décarcasse dans cette même vie… je crois que tout est, à ce niveau une question d’objectif et de raison d’être.
    Combien de personnes ont une vision claire de ce qu’elles souhaitent faire de leur existence? combien réfléchissent sur le sens qu’ils espèrent donner à leur vie? nous évoluons pour la plupart d’entre nous à vue, laissant le soin au sort de décider pour nous. c’est comme Nelly dit dans sa chanson N dey say:

    « Je pensais que la vie avait un plan pour moi
    Avant que je réalise que ma vie doit être planifié par moi
    C’est la clé je crois que ce que je peux voir
    Pcq sur l’histoire, le mystère ne nous a emmené que de la misère… »

    je dois avouer que j’ai été surpris de voir qu’un rappeur américain des années auparavant plus préoccupé par une salle en feu ( conf: son tube Hot in here) pouvait philosopher à ce point… lol

    ainsi, quand nous n’avons aucun schéma directeur, aucun objectif, aucun principe, aucun fil conducteur, comment discerner efficacement? comment juger de ce qui est bon pour nous ou non? c’est là que certains s’en remettent à leurs émotions, leurs sentiments du moment… bref, tout ce qu’il y a de plus circonstanciel et donc éphémère et moins consistant … d’autres encore penseront être plus prudents ou plus sages en faisant comme les autres, en se conformant à la pensée commune, en décidant de la manière la plus généralement admise. le souci, c’est qu’aussi sûr qu’il y a autant de code génétique qu’il y a d’humains, aussi différentes sont les personnalités et le schéma d’un tel ne marchera pas forcément avec un tel autre… et bonjour les regrets…
    C’est pourquoi je pense que, quelque soit la condition dans laquelle on est, il est nécessaire d’avoir un objectif final et le garder à l’esprit. la question quand la difficulté survient n’est pas celle de savoir pourquoi ni quand on va en sortir, mais pour quoi, comment la contourner et vers quoi on espère aller.

    Ainsi, quand une opportunité semble se présenter, la démarche va consister à apprécier l’apport éventuel qu’elle représente dans la construction de l’édifice que nous sommes en train de bâtir, et partant quelle place lui donner. Je pense qu’il doit en être ainsi dans tout ce que nous faisons. je pense qu’aucun discernement n’est possible sans modèle de référence, sans repères… c’est comme mon grand oncle dit: on ne réalise pas ce qu’on a pas conçu. Bonne journée à tous!

    Tout savoir sur la déficience visuelle en Côte d’Ivoire et ceux qui la font!

    Blog: http://www.visionnouvelle.unblog.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.