LES VÊTEMENTS DE SECONDE MAIN, SOURCES DE MALADIES !


« Toutrounou », « friperie » « yougou-yougou », « yougos » même pour les intimes: ce sont quelques noms donnés aux vêtements et accessoires de seconde main (déjà utilisés) ou fin de série qui débarquent par balles en Côte d’Ivoire et sont revendus à moindre coût, histoire de permettre à chaque bourse de trouver habit à sa taille, chaussure à son pied, sac à son bras…

Les points de vente de ces articles ont augmenté de façon exponentielle depuis quelques années. A chaque coin de rue, on propose de « fouiller-gagner ». On les vend soit à même un morceau de plastique posé par terre, soit dans de petits magasins. Il apparaît que ces vêtements comportent de gros risques de transmission d’infection, et je suis tombée des nues en lisant un article sur un blog nigérian. La gale, la varicelle, la syphilis, la blennoragie, les hépatites A B et C, font partie des maladies que l’on peut contracter par ce biais.

En effet, pour ceux qui ne le savent pas, on vend aussi des dessous usagers. Ce sont ces caleçons, dont on ne connait pas l’état de santé des propriétaires précédents, qui comportent encore plus de risques. « Qui peut bien acheter les dessous qu’un autre a déjà utilisé, à moins de vouloir en user pour quelques pratiques occultes? » diront certains.

Force est de constater cependant sur le terrain que les clients existent pour ce type de marchandises également. Or ils peuvent être porteurs des germes d’infections sexuellement transmissible.

Il y a donc deux possibilités pour éviter cela: soit vous lavez ET repassez les vêtements (que ce soit des dessous ou pas) avant de les porter. Soit vous n’achetez plus de seconde main car, certains microbes sont très très résistants et il est préférable de ne pas prendre de risques.

Quel est votre décision?

Cliquez ici pour lire l’article en anglais

categories Débat

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


2 thoughts on “LES VÊTEMENTS DE SECONDE MAIN, SOURCES DE MALADIES !

  1. Merçi Yehni, je t’avoue que je suis touché par votre post. Lorsque j’etais petit j’ai meme eu des cadeaux de ce genre! Aujourd’hui je porterai votre voie au près de certaines personne! Thanks, have a great weekend.

  2. Il ne faut pas en faire un psychodrame pour ça…
    Bien désinfecté au javel pour les blancs et à l’eau chaude pour ceux de couleur et le tout est joué…
    En revanche, pour les enfants, il vaudrais mieux éviter si on a les moyens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.