NOUVELLES CITES UNIVERSITAIRES, NOUVELLES REGLES


30 Août. 2013

1755099-3-b255-le-nouveau-campus-universitaire-de-cocody-a-207ac15cae6aac84702b255deb54231f

Fermées depuis Avril 2011, les cités universitaires reprendront du service le 16 Septembre avec une capacité de 3839 lits pour le moment. Bien entendu les rénovations ont apporté leur lot d’exigences nouvelles pour cette rentrée tant attendue. Ces mesures malheureusement ne sont pas du goût de tous les étudiants qui ne manquent de s’en plaindre dans les médias.  Voici les éléments qui fâchent:

-Le prix mensuel des chambres est désormais de 6 000 F CFA pour les chambres doubles (3000 F CFA par le passé) et 10 000 F CFA pour les chambres individuelles (6000 F CFA auparavant). Le montant annuel doit être réglé cash avec en sus deux mois de caution.

-Interdiction d’utiliser des appareils électroménagers à forte consommation d’électricité comme le réchaud, le congélateur, le fer à repasser.

-Interdiction de vivre en concubinage sur le campus et d’avoir une vie de famille.

-Interdiction de consommer ou vendre l’alcool, la cigarette, la drogue.

-Interdiction de pratiquer la sous location.

-Obligation de s’acquitter en un versement unique des frais de loyer annuel.

10 000 F CFA pour une chambre, je trouve cela tellement dérisoire quand on loue ici des studios à 80 000 ou 70 000 F CFA. Mais chacun a ses réalités financières et je peux comprendre qu’il y ait des plaintes à ce niveau. Je suis d’ailleurs totalement pour une négociation pour morceler le paiement.

Cependant, je ne comprends pas pourquoi dans la presse écrite, à la télévision, les étudiants revendiquent le droit de fumer, de vivre en couple, d’abriter des « cambodgiens » dans les chambres. Morceaux choisis:

-« Il faut créer des fumoirs pour ceux qui ne peuvent pas se passer de cigarettes »

-« Si un étudiant est marié, son épouse peut lui rendre visite durant le week-end. Il est majeur et il doit jouir des avantages de la majorité. « 

-« Il sera difficile pour un admis en cité de laisser dehors un ami avec qui il a fait le lycée à l’intérieur du pays, au cas où ce dernier n’a pas de tuteur à Abidjan »…

Pour les autorités du campus, la vie en couple ou en sous location augmente les factures et accélère la dégradation du matériel.

Qu’est-ce que vous pensez de ces mesures?

categories 225news

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

3 thoughts on “NOUVELLES CITES UNIVERSITAIRES, NOUVELLES REGLES

  1. Les mesures sont les bonnes, le campus est destiné aux étudiants , et les restrictions les contraindront à finir au plus vite avec le campus.
    L’accès au campus étant ouvert, les étudiants désireux de s’adonner à la « vie » peuvent aisément le faire hors de la cité.

  2. Je suis tout à fait d’accord avec ces mesures prises…
    il faut même être plus rigoureux pour que ce soient appliquées…
    Peut être revoir les modalités de paiement sinon tout est bien dit pour celui qui veut vraiment étudier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.