On lutte vraiment contre l’Ebola?


30 Sep. 2014

ebola

Un ami de ma mère était chez son garagiste. En attendant que son véhicule lui soit rendu, il hèle une jeune vendeuse d’oranges à proximité histoire de tuer le temps. Pendant que la fille lui taille les fruits juteux, il la taquine. Voici en substance leurs échanges!

-D’où viennent tes oranges?

-Je ne sais pas hein!

-Hai? Tu vends des oranges sans savoir d’où elles viennent? Bon tu les achètes où?

-J’achète ça à Adjamé.

-Pourquoi à Adjamé et pas ailleurs?

-Parce que c’est Adjamé seulement que je connais et puis ici. Je prends mon « Woro Woro », je descends à Adjamé. J’achète ma marchandise. Je prends un autre Woro Woro je viens ici pour vendre. Je ne connais pas Abidjan.

-Hai? Mais tu viens d’où et puis tu ne connais pas Abidjan là?

-Je viens de Guinée !

-GUINEE?

Le Monsieur s’offusque et recule un peu !

-Tu es arrivé quand?

-Il y a un mois!

-Quoi? Et comment tu as fait pour entrer en Côte d’Ivoire?

La vendeuse en riant.

-Nous on passe par le Mali et on vient en Côte d’Ivoire sans problème hein! Y a rien !

L’ami de ma mère est allé jusqu’à son véhicule se frotter les mains avec un gel désinfectant et… est revenu manger ses oranges.

Je retiens plusieurs choses de cette histoire:

1-C’est Dieu qui nous protège contre l’Ebola

2-Il ne sert à rien de cantonner les contrôles frontaliers à certaines nationalités quand d’autres pays limitrophes ne font pas de même. Le dépistage doit être effectué de façon systématique et beaucoup plus intensives aux frontières peu importe le pays d’où vient l’individu qui souhaite traverser.

3-Finalement, on a pas vraiment envie d’être protégé c’est plutôt la sensation d’être à l’abri que l’on recherche, sinon pourquoi se désinfecter les mains et revenir manger les mêmes oranges, si on estime qu’il y a un risque de contagion?

 

categories 225newsSanté

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Un commentaire sur “On lutte vraiment contre l’Ebola?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.