7e édition du POESAM, Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient


poesam

11 Mar. 2017

Orange s’implique de façon proactive depuis des années en soutenant des initiatives de social business.  Ainsi, Orange a lancé depuis 2011 un concours de « l’entreprenariat social ». Les candidatures à la 7ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) sont justement ouvertes jusqu’au 6 juin 2017 21:00 GMT, dans la rubrique « Prix Orange de l’Entrepreneur Social » du site http://www.entrepreneurclub.orange.com.

A la recherche de projets innovants

 

Comme chaque année, le POESAM récompensera des projets innovants basés sur les Technologies de l’information et de la communication. Des projets permettant d’améliorer les conditions de vie des populations d’Afrique et du Moyen-Orient, dans les domaines tels que la santé, la finance, l’éducation ou encore l’agriculture.

Des compétitions nationales et internationales

 

Grande nouveauté de cette 7ème édition, le concours débutera par une phase nationale. Orange Côte d’Ivoire et chacune des 16 filiales Orange participantes étudieront les projets soumis dans leur pays puis désigneront trois gagnants. En Côte d’Ivoire, trois prix nationaux seront attribués : – 1er : 3 000 000 fcfa – 2e : 2 000 000 fcfa – 3e : 1 000 000 fcfa

S’ensuivra une seconde phase internationale durant laquelle les gagnants de chaque pays, seront mis en concurrence par un jury international. Ce dernier remettra le grand prix POESAM aux trois lauréats lors de la soirée des AfricaCom Awards le 8 novembre 2017 au Cap en Afrique du Sud. Les trois lauréats internationaux recevront, en plus des lots nationaux, respectivement 25 000€ (soit 16 400 000 fcfa), 15 000€ (soit 9 840 000 fcfa) et 10 000€ (soit 6 560 000 fcfa). Ils bénéficieront d’un accompagnement par des professionnels de la création et du financement des jeunes entreprises.

 

Qui peut participer au POESAM ?

 

Ce Prix s’adresse à toutes les personnes de plus de 21 ans, ou toutes les sociétés ayant moins de 3 ans d’âge. Il n’y a pas de critère de nationalité. Seuls les projets eux-mêmes doivent s’implanter dans l’un des 18 pays où Orange est présent en Afrique et au MoyenOrient. En outre, ils doivent réellement contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations africaines.

Les pays éligibles sont : Maroc, Tunisie, Egypte, Sénégal, Botswana, Libéria, Côte d’Ivoire, Cameroun, Mali, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Madagascar, Ile Maurice, Niger, République de Centrafrique, République, Démocratique du Congo, Jordanie, Burkina-Faso.

Comment y participer ?

 

Les candidats doivent aller sur le formulaire d’inscription du « Prix Orange de l’Entrepreneur Social» et sélectionner le pays . Ensuite, ils ne doivent déposer qu’une seule fois leur dossier de candidature complet sur www.entrepreneurclub.orange.com.

categories 225news

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


4 thoughts on “7e édition du POESAM, Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient

  1. Bonjour peut-on soumettre des projets numériques innovants dans d’autres domaines hormis les 4 suscités car notre startup a un projet sur la sécurité des biens et des personnes dans la lutte contre les attaques explosives, les Kamikazes et la nébuleuse secte BOKOHARAM avec pour thème : PROJET DE CONCEPTION ET D’OPERATIONNALISATION DU PROTOTYPE DU DISPOSITIF ELECTRONIQUE ET AUTOMATIQUE DE DETECTION ET DE LOCALISATION D’EXPLOSIFS A DISTANCE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.