Présentation de la French Tech Abidjan


04 Déc. 2015

abidjan french tech

Après avoir raté la révolution industrielle, de nombreux pays africains ont décidé de ne pas manquer celle du numérique. Ainsi, de multiples initiatives sont menées pour concrétiser ce souhait. Il s’agit généralement de la création d’un environnement favorable à l’essor d’une nouvelle génération d’entrepreneurs et d’entreprises digitales. Or, si 20% des start-up réussissent à se démarquer en occident, seulement 5% des start-up africaines y arrivent. La Côte d’Ivoire, qui n’est pas en marge de ce mouvement vers le numérique a donc décidé de collaborer avec des partenaires de valeur pour assurer le succès et la pérennité de sa démarche. La mise en place d’une représentation locale de la French Tech s’inscrit dans cette dynamique.

Le Jeudi 03 Décembre a donc marqué le lancement officiel de la French Tech Abidjan, pendant l’Africa Web Festival, grande fête du numérique qui pose ses valises pour la deuxième année consécutive sur les bords de la lagune Ebrié.

La French Tech Abidjan sera une communauté d’entrepreneurs animée par une quinzaine de mentors chevronnés, qui auront pour mission de tenir des Masterclass visant à booster les startups des jeunes entrepreneurs. La plateforme aura également pour vocation l’accélération du développement de l’écosystème des TIC en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest ainsi que la facilitation de l’implantation et du développement des Startups françaises en Côte d’Ivoire. Elle constituera un véritable pont entre l’écosystème ivoirien et les autres écosystèmes et offrira des facilités de participation à la french tech ticket. Plus d’informations disponibles sur ce lien www.frenchtechticket.Paris

Monsieur Bruno Koné, Ministre des Postes et des TIC a exprimé sa satisfaction quant à la création d’une telle plateforme qu’il entend d’ailleurs accompagner. Il a émis le désir de voir germer une Ivoire Tech qui à l’image de la French Tech sera constituée d’entrepreneurs ivoiriens. Son Excellence Georges Serre, Ambassadeur de la République de France en Côte d’Ivoire, était également présent.

Ce projet, qui fait suite à la venue de Mme Axelle Lemaire, Secrétaire d’État chargée du Numérique, auprès du ministre de l’Économie, matérialise une des promesses faites lors de son séjour. Même si les start-up françaises retireront de cette collaboration autant de bénéfices, voire peut-être plus, que leurs homologues ivoiriens, cela fait toujours plaisir de voir un homme ou une femme représentant un Etat, tenir ses engagements. Cela change des vœux pieux formulés sous l’euphorie des projecteurs. Bon vent à la French Tech Abidjan.

categories tech

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.