SOS POUR UNE RESCAPÉE DU BUS 19


11 Oct. 2012

L’année dernière, un bus déviait de sa trajectoire normale pour faire un plongeon mémorable dans la lagune Ebrié. J’en ai parlé dans plusieurs articles disponibles ici et pour ceux qui ne s’en souviennent pas.

Plusieurs personnes y ont perdu la vie mais heureusement quelques passagers ont réussi à échapper à la mort. Depuis lors, les questions demeurent sur l’issue des enquêtes qu’on avait annoncé au lendemain de l’accident. Plus d’un an après, rien de concret. Aucune responsabilité située. Et les survivants? Plongés dans l’oubli total.
Aujourd’hui, fait surface le cas de Dame Germaine, une rescapée de l’accident. C’est l’artiste chanteuse ivoirienne Nel Jamila qui a porté le cas de cette mère à la connaissance de tous en relayant son SOS sur sa page facebook.

DOFFOU CHAHE GERMAINE était commerçante d’attiéké à Vridi Cité.  Le 06  Août 2011  en empruntant le bus 19 pour se aller ravitailler elle échappe à la mort. Après plusieurs opérations et un long séjour à l’hôpital, son état n’est toujours pas reluisant. Elle vit avec un fer fixé de son pied à son dos. Elle ne peut plus travailler. En plus elle doit suivre un traitement très coûteux qui l’aidera à réparer ses os afin qu’elle puisse un jour avoir une vie normale.  Par manque de moyen, elle n’arrive plus à se soigner. La prise en charge présidentielle reçue après l’accident n’est plus valable. Les médecins parlent d’une infections des os qui pourraient occasionner un mal pernicieux. Les soucis de la pauvre dame ne s’arrêtent pas là.

Abandonnée par son mari avec 5 enfants à sa charge, chassée de sa maison par son propriétaire pour loyer impayé, elle a vécu un an chez une femme qui en a eu assez de l’héberger. Elle vit en ce moment chez une Camerounaise qui doit rentrer dans son pays. Dame Germaine se retrouvera donc à la rue avec ses enfants.

Dame Germaine a donc besoin d’argent pour avoir une maison, se nourrir et se soigner. Sous peu elle sera sans abri avec ses 5 enfants. Pour l’aider appelez les numéros suivants:

 +225 03 43 79 03 +225 58 72 64 80

Toujours selon l’artiste chanteuse Nel Jamila qui est en contact permanent avec  Madame Doffou Chahé Germaine, elle a été entièrement prise en charge pendant son séjour à la Pisam et à reçu 800 000 F CFA, offerts par la première dame à sa sortie de l’hôpital. Mais elle n’est toujours pas guérie et plus personne ne l’aide. Les 800 000 F CFA ont servi aux séances de rééducation qui coûtent chères.

Doffou Germaine a recontacté la Sotra mais il lui ont répondu qu’ils pourront l’aider une fois qu’elle sera guérie.

S’ils ont vraiment dit cela, c’est aberrant. C’est malade qu’elle a besoin d’aide pas en bonne santé. En tout cas je le répète si vous voulez aider, appeler les numéros suivants  +225 03 43 79 03 +225 58 72 64 80.

A défaut, diffusez le message au maximum !

categories coup de gueule

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.