Le trophée de la coupe du monde de Football était à Abidjan


14 Mar. 2018

Le trophée de la coupe du monde de Football est arrivé à Abidjan le Mardi 13 Mars. Il a été accueilli à l’Aéroport International de Port Bouët, par les autorités politiques et celles de la fédération de football. Il faut être un fan du ballon rond pour comprendre toute cette euphorie autour de ce petit objet. J’avoue, je n’en fais pas partie. Je regarde à peine quelques matchs et il s’agit en général de finales, pour être sûre de voir du beau jeu.

Pourtant au vu de l’effervescence autour de cette coupe, qui a même eu droit à une audience au palais présidentiel et à un passage entre les mains du Président Alassane Ouattara, je me suis intéressée à elle. J’avais reçu une invitation pour la voir et même si certaines contraintes m’ont empêché d’avoir ma photo souvenir, j’en sais un peu plus à présent sur le trophée qui a encore une fois échappé aux éléphants footballeurs.

Depuis la création de la coupe du monde de football en 1930, deux trophées ont été remis : le trophée Jules Rimet de 1930 à 1970, conservé par le Brésil après ses trois premières victoires dans la compétition, et la Coupe du monde de la FIFA, remise en jeu à chaque édition depuis 1974. C’est cette deuxième coupe, en or de 18 carats, réalisée par l’artiste italien Silvio Gazzaniga qui a rejoint les bords de la lagune Ebrié hier.

Et sa venue a été possible grâce à la compagnie Coca-Cola, qui a initié depuis 2006 un véritable FIFA World Cup Trophy Tour pour sillonner le monde avec cette œuvre d’art.

Cette tournée offre aux supporters l’opportunité d’admirer de près le trophée original et de repartir avec une photo pour immortaliser l’événement. Il s’agit là d’une expérience unique pour les fans de football.

En effet, le trophée est uniquement visible au Musée du football mondial de la FIFA de Zurich, lors du tirage au sort officiel de la Coupe du Monde et pendant la finale de l’épreuve suprême. C’est dire à quel point ce n’était pas donné à tout le monde d’avoir accès au trophée avant cette tournée.

2018 marque donc la quatrième collaboration entre Coca-Cola et la FIFA pour faire parcourir le monde au trophée. Après l’escale d’Abidjan, la coupe prendra son envol pour le Caire en Egypte, où les fans égyptiens l’attendent également avec impatience. Elle a encore une longue route à faire avant de rejoindre la Russie, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Avant son départ d’Abidjan quelques heureux élus ont eu l’occasion d’immortaliser leur « rencontre » avec le trophée pendant une séance spéciale dans les locaux de Solibra et lors d’une exhibition au Sofitel Ivoire.

Espérons que cet engouement fouettera l’orgueil de nos éléphants footballeurs, et de tous ceux qui jouent un rôle dans leurs performances, pour qu’ils fassent une meilleure prestation lors des prochaines sélections. Le rêve étant permis, peut-être qu’un jour, ce sera l’équipe nationale qui fera venir le trophée ici, en triomphe, parce qu’elle aura réussi à se hisser sur le toit du monde.

categories Sponso

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.