UN IMMEUBLE S’ÉCROULE A LA RIVIERA PALMERAIE !


Le Lundi 25 Novembre, une pluie torrentielle s’abattait sur Abidjan suivie par son lot quotidien d’inondation. Voir la capitale prendre des allures de piscine géante quand le ciel sanglote un peu, on connait. Ce qui a créé la surprise, c’est cet immeuble en construction à la Riviéra Palmeraie qui s’est écroulé, endommageant des véhicules et plus graves, faisant des blessés et des morts parmi les ouvriers en fonction.

A chaque fois que j’entends parler de ce genre de catastrophe,  je ne peux m’empêcher de me demander ce que cela aurait été si l’ immeuble était déjà habité. On sait tous qu’il y a un véritable problème de logement à Abidjan. Bien souvent, les fondations sont à peine installées que la liste des habitants est bouclée. Les locataires n’attendent plus que toutes les commodités soient réunies pour aménager. Sans carreaux, sans peinture, peu importe, pourvu d’avoir un toit sur la tête et si possible quelques facilités de paiement dues à l’inachèvement des travaux…

Mais qui diantre doit se charger de notre sécurité, nous qui louons les maisons des gens? Qui doit contrôler le travail? On ne peut quand même pas faire porter le chapeau à la pluie! Combien d’immeubles en construction sont encore debout après le passage de l’orage? On ne peut pas également blâmer les ouvriers: « pourquoi ils travaillaient toujours sous cette pluie? ».  Non, on ne peut pas. Si en plus du prix exorbitant des mois de caution et de loyer, on achète notre mort avec un contrat de bail, où va-t-on?

Celui qui construit un immeuble est avant tout un commerçant. Qui doit l’empêcher de se précipiter pour faire les travaux? Qui doit s’assurer qu’il a respecté toutes les étapes de la construction d’un bâtiment? Qui doit l’empêcher d’utiliser de mauvais matériaux? Qui? On marque « à démolir » sur des constructions et puis le suivi fait défaut. Une couche de peinture, quelques billets de banque peut-être et ni vu ni connu. Existe-t-il un moyen pour le locataire potentiel de vérifier qu’un immeuble soit conforme aux normes avant de choisir d’y habiter? Existe-t-il une certification, un logo, une plaque, quelque chose, qui serait marquée obligatoirement sur les façades des bâtiments conformes?

La saison des pluies est finie. Et pourtant il a plu et il pleuvra encore. Même si le problème se noie actuellement dans les festivités de la région du Gbêkê, il faudra bien y répondre un jour. Un article de presse a annoncé que le maire N’Gouan Aka Mathias s’est rendu sur les lieux de l’accident et a décidé d’ouvrir une enquête technique pour connaître l’origine du drame et contrôler tout le matériel de construction des immeubles. On attend de voir…

categories coup de gueule

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

2 thoughts on “UN IMMEUBLE S’ÉCROULE A LA RIVIERA PALMERAIE !

  1. Vivement que les services compétents se réveille pour éviter ce genre de catastrophe… et commence à mettre en place une politique pour uniformiser les couts de loyer qui sont exorbitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.