UNE MALADIE MYSTÉRIEUSE SÉVIT A ABOBO


Les ivoiriens semblent ne pas être au bout de leurs peines. Après une guerre qui a fait plus de trois milles morts, , des règlements de comptes un peu partout, des rumeurs de reprises imminentes de conflits de-ci de-là, voici maintenant qu’un « mal mystérieux » sévit dans la commune d’Abobo.
Déjà 7 morts selon TCI, « la chaîne de la paix ». Et les cas se multiplient, alors que les tests effectués sur les malades, n’ont pas encore fini de livrer leurs secrets.
Le diagnostic fait au petit bonheur la chance, attribue la paternité tantôt à la drépanocytose, tantôt à la mauvaise alimentation, ou encore aux déchets toxiques.
Cette maladie se manifeste par un gonflement des membres inférieurs, conduisant à des difficultés pour se déplacer. Vient alors le gonflement du visage et d’autres parties du corps. La mort survient environ deux semaines après l’apparition des premiers symptômes.
Je ne sais pas si c’est très intelligent de la part des autorités de porter à la connaissance du grand public, qu’il existe à Abobo une maladie dont on ne sait ni le nom, ni le mode de contraction,  ni si elle est contagieuse,  et pour laquelle il n’y a aucun remède.
Qu’est-ce qu’on doit faire? Rédiger notre testament et attendre que toutes les questions autour de ce mal trouvent des réponses?
Que Dieu nous protège!

categories 225newsépopée ivoirienne

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

7 thoughts on “UNE MALADIE MYSTÉRIEUSE SÉVIT A ABOBO

  1. contrairement à toi je pense qu’il est bon d’attirer l’attention des ivoiriens sur le fait que dans une commune d’Abidjan sévit un mal dont on ne connait l’origine mais dont on connait au moins les symptômes pour que quelque chose soit fait le plus rapidement possible.c’est quand même alarmant.fatim

  2. Pour ma part, je pense que c’est la preuve que la côte d’ivoire a besoin au plus vite de retrouver ses repères, pourquoi vous demandez vous ? Mais simplement parce que c’est pas normal qu’une maladie sévisse et qu’on ne sache pas d’où elle vienne. C’est encore la preuve qu’on a du travail à faire, vraiment beaucoup de travail.Que Dieu guérisse tous ceux qui en sont victimes.

    Peace Yehni

  3. Vraiment, Il y a beaucoup de travail à faire! Même au plan médical nous sommes limités et nous en sommes encore à nous chamailler pour des histoires de politique.

  4. c’est la colère de Dieu qui commence à se manifester. on ne vole pas, tue pas les gens et puis on pense profiter de ça sans problème. je ne me rejouis pas du malheur des autres comme certaines personnes aiment à le faire actuellement mais tout ce paie sur terre.

  5. @ Anonyme: Je suis moi aussi de ceux qui pensent que tout se paye sur terre avant de se payer au ciel. Mais j’ai vraiment du mal à imaginer, le jeune malade au visage angélique qui témoignait, comme un voleur et un tueur de gens qui pense en profiter sans problème!!
    Je pense qu’il est encore trop tôt pour se prononcer….

  6. Ma cocotte tu vis où? en tout cas Dieu merci, tu as eu la chance de ne pas tomber sur ces gens. nous on a vu nos maisons fouillés, nos voisins dépouillés, nos voisines violées et leur marie tabassés. des jeunes gens et meme plus jeunes encore en train de prendre les biens des gens, en train de montrer les maisons de ceux qui ne sont pas de leur bords. actuellement on ne regarde pas visage pour donner le bon Dieu sans confessions, sinon tu seras très deçue. et comme ils ne cherhcent pas plus loin que le bout de leur nez, ils disent encore que c’est gbagbo qui les a rendu malade avec les déchets toxiques. c’est bien de tjrs rejeter la faute sur les autres, mais il serai bon de se remettre en question de temps en temps. Aimer son prochain c’est aimer Dieu, bcp d’ivoiriens ne connaissent pas ça.

  7. on sait maintenant que c’est le béri béri. Vraiment, la côte d’ivoire est tombée! Jusqu’à y a épidémie de béri béri à abidjan, maladie qui a disparu depuis 1900 tchoé là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.