Une nouvelle vie pour les canettes


06 Nov. 2014

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Petit à petit, le recyclage commence à s’introduire dans les mœurs des ivoiriens. La pratique la plus populaire est le tri des bouteilles plastiques. Des commerçantes les récupèrent directement dans les domiciles, en faisant du porte à porte, moyennant le paiement d’une somme aux propriétaires. Ceux-ci heureux de se débarrasser de ces déchets encombrants, ne sont pas très pointilleux sur la modicité du montant qui leur est versé. Moins connu cependant, et pourtant tout aussi utile, le recyclage des canettes de boissons vides.

En effet, une fois fondue, elles servent à fabriquer des ustensiles de cuisine, comme des marmites, des casseroles, des louches, des écumoires, des fourneaux, omniprésentes dans le quotidien des populations. Toutefois, il convient de noter que toutes les canettes ne sont pas appropriées à ce type de reconversion.

Il existe deux types de canettes : celles fabriquées à 100% d’aluminium et celles composées d’acier et d’aluminium qui sont plus lourdes.  Ce sont les canettes en aluminium qui, pour le moment, font l’objet de la convoitise des fonderies.

Hélène B, abonnée à la pratique explique : « En général ce sont les canettes de bière que l’on utilise. Elles sont vraiment et entièrement en aluminium. Pour les canettes de soda cela dépend. On ne peut pas être sûr. Parfois elles sont en fer. Alors on doit attendre un peu, voir si elles rouillent. Dans ce cas, on ne les utilise pas. »

Bien souvent, les nouveaux ustensiles ne proviennent pas uniquement de la fonte des canettes vides, le liquide obtenu de la maigre collecte n’étant pas en quantité suffisante. Le fondeur incorpore alors également d’autres matériaux récupérés tel de vieilles marmites ou casseroles percées, des cadres de portes ou de fenêtres abîmés, des jantes et culasses de véhicules ou motos, des vieilles tôles.

« Avant, on utilisait aussi les boîtes de lait vide pour fabriquer des cuvettes. Quand je dis avant, je parle des années 80 où j’ai réalisé une marmite et des moules de cuisine avec les boîtes de lait vides de mon fils. Aujourd’hui les laits pour bébé sont dans des boîtes qui rouillent. » déclare une autre dame.

Vulgariser le recyclage des canettes en ustensiles de cuisine, serait un bon moyen de réduire les actes de vandalisme sur les panneaux de signalisation, les poteaux d’éclairage, les câbles électriques, détournés pour cet usage par des voleurs. Ils ne songent pas aux conséquences désastreuses que pourraient avoir leurs actes sur les populations et sur eux-mêmes, car certains par exemple se font électrocuter dans leur entreprise malhonnête.

Si des voix élèvent des réserves sur l’innocuité des mets cuits dans des marmites produites à partir de l’aluminium de récupération, force est de constater qu’elles sont à portée de bourse et se vendent comme des petits pains. Il y a fort à parier que les les canettes en aluminium disputeront les arrière-cours aux bouteilles plastiques en attendant d’avoir une nouvelle vie.

 Article publié sur wazaonline.com

categories 225news

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.