Western Union apporte un soutien éducatif à SOS Village d’Enfants Aboisso


Western Union

07 Avr. 2017

27 millions de Francs CFA. C’est le montant que l’entreprise et la Fondation Western Union ont octroyé à SOS Village d’enfants à Aboisso, ce 05 Avril 2017. 12 millions serviront à fournir au Village des ordinateurs, des livres et des ressources éducatives numériques, en plus de la rénovation de l’espace de la bibliothèque. Tout ceci a pour but d’améliorer la qualité de l’éducation des enfants. Quant aux 15 millions restants, ils seront alloués au traditionnel programme de parrainage.

La cérémonie de remise des chèques symboliques, s’est tenue dans les locaux de SOS Village d’enfants Abobo, en présence de Mme Aida Diarra, Vice-Présidente régionale de Western Union en Afrique, Monsieur Jeffrey Hochstadt, Senior Vice Président Finance Global et Monsieur Alexandre Badulesca, Vice-Président Régional Moyen Orient, Afrique et Asie du Sud.  Les petits pensionnaires n’ont pas boudé leur plaisir en offrant en retour au public présent, poésies et danses.

J’étais de ceux qui pensaient que le « village SOS d’Abobo » bénéficiait de beaucoup de visibilité, contrairement à d’autres initiatives tout aussi louables. J’estimais donc que depuis le temps où les célébrités y laissaient des dons, il était temps de songer à aider d’autres personnes. Il a fallu cette cérémonie pour mieux comprendre.

J’ai découvert que SOS villages d’enfants, c’est un réseau international présent dans 134 pays avec trois représentations en Côte d’Ivoire. Ils sont actifs dans le soutien, le soin et l’autonomisation des enfants et des familles vulnérables. A Aboisso, Abobo et Yamoussoukro, ce sont entre autres :

  • 446 enfants abandonnés, orphelins, ou dans une situation familiale précaire pris en charge ;
  • 3 Programmes de Renforcement de la Famille soutenant 1850 enfants qui vivent dans leur famille biologique et qui pour diverses raisons risquent de perdre la prise en charge familiale ;
  • 3 Jardins d’Enfants SOS et 3 écoles primaires SOS fréquentés par les enfants des Villages et des communautés environnantes ;

Ce sont aussi des centres médicaux, des bornes fontaines, des maisons de transit disponibles pour tous.

Le chantier est donc vaste et profite pleinement non seulement aux bénéficiaires mais aussi aux populations riveraines. Si les Villages continuent d’exister, c’est grâce à la générosité de particuliers et d’entreprises, certains contribuant de façon récurrentes comme Western Union. En effet, cela fait quelques années déjà que  SOS villages d’enfants Côte d’Ivoire et Western Union évoluent main dans la main. Ce don succède à une longue liste. La société parraine par exemple 10 enfants, à travers l’octroi de bourses prenant en charge leurs frais de scolarité et des activités annuelles de développement.

Mme Aida Diarra a déclaré « Nous sommes extrêmement ravis de soutenir SOS Village d’enfants d’Aboisso en cette année scolaire 2016-2017. J’aimerais remercier chaleureusement nos agents en Côte d’Ivoire  avec lesquels cette donation a été possible pour soutenir l’éducation de dizaines d’enfants. »

Si vous aussi vous souhaitez apporter votre aide à SOS Villages d’Enfants Côte d’Ivoire, contactez le Service de Communication et Collecte de Fonds au +225 45 02 03 24.

categories Sponso

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Je crois qu'avec la foi on peut tout accomplir, même s'accomplir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.