YAKO, A VOUS CLIENTS DE AVISO


En 2010, ma mère m’avait demandée d’écrire une lettre à AVISO pour leur signifier notre mécontentement quant à la mauvaise qualité de leur service. Aujourd’hui , deux ans, plus tard, force est de constater que rien a été fait ! Pourtant, c’est avec la régularité d’une horloge que nous recevons les SMS nous demandant de nous acquitter du paiement de notre abonnement, mais côté qualité, c’est le zéro pointé. On vous ajoute des jours de connexion pour vous dédommager, et pendant ces jours de dédommagement, vous ne pouver toujours pas surfer. Pour un pionnier de l’internet en Côte d’Ivoire, longtemps détenteur du monopole, c’est HONTEUX !

Je joins donc la lettre que je leur ai écrite en son temps ! Histoire de pousser un petit coup de gueule dominical et expliquer mes disparitions intempestives lors de conversations parfois importantes. Désolée pour le désagrément et MERCI A AVISO…ma source d’inspirations ! C’est ça !
«  » » 
OBJET : SERVICE INTERNET DÉFAILLANT 
Monsieur, 
Je viens par la présente vous exprimer mon profond mécontentement face à votre service internet qui est plus que défaillant. En effet , ayant souscrit depuis plusieurs mois à votre offre ADSL ONE Home regular, je n’ai jamais pu jouir pleinement de la connexion. 
Si j’ai pris la résolution de vous écrire cette missive c’est parce que ce mois-ci le rubicon a été franchi. Moins de trois heures d’accès à internet par jour et encore disponible seulement de nuit. 
Vous avez largement outrepassé les heures de perturbation que vous aviez annoncé dans la nuit du 20 au 21 Juillet. 
Je suis sûre que vous imaginez aisément ma surprise quand j’ai reçu un message me sommant de m’acquitter du paiement pour le mois suivant dans un délai de cinq jours sans quoi, mon compte serait suspendu ! 
Vu la qualité de votre service j’avais fini par croire que vous aviez déjà suspendu mon compte, puisqu’il y a longtemps que je subis les aléas de votre service. 
Si vous avez pu vous doter de technologie suffisante pour générer des alertes quand un client doit payer ses droits, il est temps, je pense, et c’est un conseil, d’acquérir celle qui vous permettra d’identifier les clients non desservis et ce pour la pérennité de votre entreprise qui se veut une source d’inspiration. Je vous crois assez soucieux de votre clientèle pour chercher les voies et moyens de résoudre mon problème car vous me faite accuser un retard considérable dans mes travaux de recherche. Cette fois, il ne sert à rien de me proposer quelques jours de connexions gratuites si je ne peux toujours pas avoir accès à internet. 
 Très cordialement ,
«  » »
categories coup de gueule

A propos de l'auteur

Je suis Yehni Djidji, écrivain, scénariste, chroniqueuse, entrepreneur web et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je crois qu’avec la foi on peut tout accomplir, même s’accomplir !


5 thoughts on “YAKO, A VOUS CLIENTS DE AVISO

  1. Merci là-bas. moi ya longtemps que je leur ai fait mes adieux.leurs commerciaux ont passé 2 mois à me supplier de rester, mais je suis parti: connections approximatives, câbles téléphoniques régulierement coupés par des inconnus et qui vous laisse au moins une semaine sans connection, rang à la fin du mois à l’agence pour payer la facture avec seulement 2 guichets ouverts. c’en etait trop. j’ai claqué la porte. je suis à présent avec leur concurrent au wifi de 3giga et je me sens bien jusqu’ici. si ya mieux ailleurs je déménagerai encore.

  2. Je me souviens que vous m’aviez écrit que vous écririez bientôt sur un des thèmes qui me sont chers; non qui constituent le coeur de mes passions. Et bien voilà c’est fait (pour un de mess sujets passions) Grand merci. Depuis une semaine AVISO s’interrompt tous les soirs comme une horloge de 20 heures à 21h30 ou 22 heures, par intermittence. Au bout d’un moment j’en ai tellement marre d’éteindre le routeur, le laisser reposer, l rallumer, le titiller, alternativement l’engueuler que je quitte mon micro pour me consacre à une autre de mes passions la lecture. En quelque sorte je pourrais être reconnaissante à AVISO de m’offrir tant de plages de lectures…

  3. ce qui me fait également penser aux 2 letres ue j’écrivais à MTN : la première (en date du 11/07/2011) devait être suivi d’un appel de l’assistante du directeur général auquel la lettre fut portée en mains propres, qui était « contrite de nos difficultés ». A la seconde (en date du 26/11/2011)aucune réponse ne fut donnée.

  4. Voici la 2nde « Nous venons par ce courrier, vous faire part de notre indignation quant à la mauvaise qualité de notre connection Afnet et surtout de l’indifférence affichée par vos services vis-à-vis des clients en détresse.
    En effet en date du 11 juillet 2011, nous vous adressions un courrier dans lequel nous avions mentionné la baisse de qualité expliquée par des ralentissements fréquents, interruptions. Malgré ce courrier et plusieurs autres mois d’appel et réclamations, notre requête n’eut aucune suite satisfaisante.
    Pire, ces derniers jours sont caractérisés par une forte lenteur, voire interruptions de courte durée (5mn) à longue (quelques heures ou même la plus grosse partie de la journée).
    En outre le préjudice que nous subissons est énorme en ce sens que nous n’arrivons plus de façon régulière à satisfaire nos clients qui viennent recharger leurs cartes VISA International prépayées ou en faire activer une nouvelle. Aussi le chiffre d’affaire se trouve t-il fortement affecté.
    Dans l’attente d’une réponse qui puisse satisfaire le client que nous sommes, nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugeriez agréable ou utile de recevoir, et, vous prions de croire, en l’assurance de notre considération cordiale et dévouée. »

  5. Dans le même ordre d’idée – ou de manque de respect du consommateur, que dire de cette réflexion de Serge Konan (employé Orange chargé du marketing Orange Money) « La plupart des opérateurs de téléphonie mobile ont un service qui assurent au moins 50% de fiabilité à la clientèle. » En gros en étant client Orange Money on a le privilège d’avoir une chance sur deux de se faire arnaquer ! et on publie cela tranquille sur Facebook. Toute l’histoire qui montre les lacunes du système https://www.facebook.com/note.php?note_id=389985664354775

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.